Eiffage mise toujours sur une reprise en 2011

mercredi 22 avril 2009 17h02
 

PARIS, 22 avril (Reuters) - Eiffage (FOUG.PA: Cotation) a confirmé mercredi lors de son assemblée générale que 2010 devrait être pour lui une année très difficile avant une reprise attendue en 2011.

Jean-François Roverato, PDG du huitième groupe européen de BTP et de concessions, a ajouté que le maintien du carnet de commandes à un niveau élevé lui permettait d'envisager avec confiance l'année en cours marquée par "une tendance baissière très modérée" de l'activité.

Il espère ressentir à partir de 2011 les bénéfices des grands travaux inscrits dans le plan de relance du gouvernement - TGV Sud Europe-Atlantique, TGV Bretagne-Pays de Loire, autoroutes A63 en Aquitaine, A150 en Haute-Normandie et A355 en Alsace notamment.

D'ici là, les plus petits chantiers figurant parmi les 1.000 opérations présentées début février par le Premier ministre François Fillon devraient aider à compenser la dégradation qui se profile à l'horizon 2010.

Eiffage contrôle notamment APRR (Autoroutes Paris-Rhin-Rhône), quatrième groupe autoroutier européen. Celui-ci a fait état de son côté d'une baisse de 5,9% de son chiffre d'affaires consolidé au premier trimestre à 421,5 millions d'euros, conséquence d'une aggravation du trafic sur fond de ralentissement de l'économie.

En nombre de kilomètres parcourus, le trafic total a baissé de 6,8% sur les trois premiers mois de l'année, par rapport au trimestre identique de 2008, avec notamment une chute de 16,4% pour les poids lourds.

Vers 16h50, l'action Eiffage prend 3,09% à 38,74 euros tandis que le titre APRR perd 2,55% à 49,04.

(Gilles Guillaume, édité par Cyril Altmeyer)