LEAD 1 La direction de Caterpillar assigne le CE en référé

mercredi 22 avril 2009 21h31
 

(Actualisé avec communiqué direction)

LYON, 22 avril, Reuters - La direction de Caterpillar (CAT.N: Cotation) a décidé jeudi soir d'assigner en référé son comité d'entreprise afin de faire appliquer le protocole d'accord signé dimanche au ministère de l'Economie.

Ce texte prévoit de réduire de 733 à 600 le nombre de licenciements sur les deux sites isérois de Grenoble et Echirolles.

Dans un communiqué, la direction expliqué assigner en référé le comité d'entreprise "pour faire reconnaître qu'elle a satisfait à toutes les obligations légales dans le cadre de la procédure d'information consultation sur le projet de réorganisation des deux sites."

Elle veut également obtenir que le refus du comité d'entreprise de rendre un avis soit considéré comme avis négatif afin de permettre, "dans l'intérêt de l'ensemble des salariés, de mettre en oeuvre ce plan de réorganisation."

La direction de Caterpillar dit également "regretter vivement" que le protocole de fin de conflit accepté dimanche à l'issue d'une réunion au ministère de l'Industrie ait été refusé.

Selon elle, l'assemblée générale réunissait environ 150 salariés sur les 2.551 collaborateurs des sites isérois et grenoblois.

Les syndicats ont finalement accepté jeudi en fin d'après-midi, après une assemblée générale des salariés, le principe d'un référendum à certaines conditions, notamment que les 600 licenciements ne soient pas "secs."

"Ces nouvelles propositions reviennent sur les propositions initiales et dénaturent ce qui avait été décidé d'un commun accord", déplore encore la direction.

(Catherine Lagrange, édité par Gérard Bon)