22 juillet 2009 / 13:50 / il y a 8 ans

LEAD 1 Altria relève ses prévisions après T2 meilleur que prévu

* BPA du T2 supérieur au consensus

* Prévision du BPA annuel relevée

* Baisse des volumes aux USA

par Brad Dorfman

CHICAGO, 22 juillet (Reuters) - Altria Group (MO.N) a annoncé mercredi une hausse de son bénéfice au deuxième trimestre, supérieure au consensus, à la faveur d'une hausse des prix et d'une réduction des coûts, qui ont permis de compenser une baisse des ventes en volume aux Etats-Unis.

Altria a par ailleurs relevé ses prévisions annuelles.

Le premier cigarettier américain, société mère de Philip Morris USA, a fait état d'un bénéfice de 1,01 milliard de dollars, soit 49 cents par action, contre $930 millions (45 cents) un an auparavant.

Hors exceptionnels, le BPA est de 50 cents, soit trois cents de plus que consensus obtenu par Reuters Estimates (47 cents).

Le chiffre d'affaires a augmenté de 32,9% à $6,72 milliards, en raison essentiellement d'une hausse des prix liée à un alourdissement de la fiscalité.

Altria anticipe un BPA 2009 hors exceptionnels de $1,72 à $1,77 contre $1,70 à $1,75 auparavant. Le consensus Reuters Estimates fait ressortir une attente de 1,71 dollar.

La cigarette Marlboro a perdu des parts de marché durant le trimestre, victime de la concurrence de marques moins chères qui ont en outre multiplié les promotions, remarque Altria.

La part de marché de Marlboro était de 41,2% au deuxième trimestre contre 41,8% un an auparavant.

Toutefois, la concurrence ayant décidé de relever ses prix et Philip Morris USA ayant recadré sa propre stratégie promotionnelle, Marlboro a regagné des parts de marché, ajoute le cigarettier.

Comme la plupart des fabricants de cigarettes américains, Altria a relevé ses prix cette année, en prévision d'une forte hausse des taxes fédérales.

Philip Morris USA a livré 40,6 milliards de cigarettes au deuxième trimestre, une baisse de 6,8% par rapport à la période comparable de 2008. Mais si l'on tient compte du changement de comportement des consommateurs lié à l'alourdissement de la fiscalité, le baisse en volume est de 12%, alors qu'elle n'est que de 8% pour l'ensemble du secteur, explique Altria.

Grossistes et détaillants ont réduit les stocks au premier trimestre, dans la perspective de l'application de la nouvelle taxe au 1er avril. Ces derniers ont commandé plus de cigarettes après le 1er avril pour reconstituer leurs stocks.

"L'activité des cigarettiers a dégagé des résultats à peu près conformes à ce qu'on attendait", commente Phil Gorham, analyste chez Morningstar. "La baisse en volume était prévisible compte tenu de ce qu'on a pu voir par le passé pour ce qui concerne les baisses de prix".

Dans les premiers échanges, Altria reculait de 0,17% à 17,30 dollars dans un marché .DJI en petite baisse.

Brad Dorfman, version française Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below