LEAD 2 Toyota - Une 1ère perte d'exploitation pour le groupe

lundi 22 décembre 2008 08h54
 

par Chang-Ran Kim

NAGOYA, 22 décembre (Reuters) - Toyota Motor anticipe pour la première fois de son histoire une perte d'exploitation annuelle au niveau du groupe en raison de la flambée du yen et d'une chute des ventes dans l'automobile mondiale.

On pensait que le premier constructeur automobile mondial émettrait son second "profit warning" en moins de sept semaines après que son concurrent Honda Motor (7267.T: Cotation) eut pris la décision exceptionnelle de modifier ses objectifs en dehors de la période de publication des résultats trimestriels.

Mais la révision des objectifs a été plus ample que prévu.

"C'est très, très, très mauvais", commente Koichi Ogawa (Daiwa SB Investments). "Il y a un risque qu'il soit dans le rouge le prochain exercice également. C'est un problème qui ne touche pas que Toyota. Ce qui est bon pour Toyota est bon pour l'économie japonaise".

Les constructeurs automobiles mondiaux sont confrontés à une conjoncture exceptionnellement difficile, avec une demande qui s'est totalement retournée dans un contexte de crise financière où le crédit est moins accessible et le consommateur plus prudent.

Toyota est particulièrement exposé à cette nouvelle conjoncture car il a développé en toute hâte des capacités de production devenue sans objet. Il a dû mettre des usines au chômage technique et repoussé des projets industriels, comme une nouvelle usine dans le Mississippi destinée à construire la nouvelle Prius.

Toyota anticipe maintenant une perte d'exploitation de 150 milliards de yens (1,7 milliard de dollars) pour le groupe sur l'exercice 2008/2009 clos le 31 mars prochain.

Le groupe avait déjà ébranlé les marchés financiers le mois dernier en réduisant sa projection de résultat d'exploitation de 1.000 milliards de yens à 600 milliards, le résultat restant toutefois positif.   Suite...