January 22, 2009 / 8:05 AM / 9 years ago

LEAD 2 KBC recevra E2,0 milliards de la communauté flamande

3 MINUTES DE LECTURE

* Injection de 2,0 mds d'euros pour relever le ratio Tier 1 "core"

* Option pour 1,5 milliard supplémentaire

* Perte nette 2008 estimée à 2,5 milliards d'euros

* Le titre rebondit de plus de 40%

(Actualisé avec cours de Bourse, déclaration du dirigeant)

BRUXELLES, 22 janvier (Reuters) - La Communauté flamande de Belgique a annoncé jeudi son intention d'apporter deux milliards d'euros au groupe de banque et d'assurance KBC (KBC.BR), qui a perdu deux tiers de sa valeur boursière en une semaine.

L'annonce a fait rebondir le titre de KBC qui prenait 41,1% à 10,58 euros vers 9h30 GMT.

Cette injection vise à maintenir un ratio de solvabilité Tier 1 "core" à 8%, précise le gouvernement régional dans un communiqué. Il ajoute que l'opération devrait être réalisée avant la fin du premier trimestre.

Aux deux milliards d'euros annoncés, les autorités flamandes pourraient ajouter 1,5 milliard d'euros de fonds propres durs d'ici cinq ans.

KBC a fait état d'une perte nette au quatrième trimestre qui porte sa perte nette annuelle 2008 à 2,5 milliards d'euros.

Le portefeuille de crédit structuré du groupe a été déprécié de 1,9 milliard d'euros, ce qui porte à 4,0 milliards les dépréciations sur l'ensemble de 2008, précise le groupe dans un communiqué.

"Nous avons pris la décision mesurée de mettre à zéro tous nos investissements en CDO sans statut super-senior, c'est à dire le mieux protégé. Simultanément, nous avons aussi pris des mesures énergiques de compression des coûts et de réduction du profil de risque de nos activités", explique un communiqué du directeur général du groupe, André Bergen.

"J'espère que cela convaincra les marchés que les incertitudes sont derrière nous", a-t-il ensuite déclaré lors d'une conférence de presse organisée dans la précipitation.

La banque précise qu'elle va désormais concentrer l'essentiel de ses activités sur son marché domestique, accentuer le contrôle de ses coûts et réduire les risques pris sur les marchés. Par ailleurs, ses activités liées aux produits structurés seront également revues en baisse.

Philip Blenkinsop, version française Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below