22 octobre 2009 / 07:36 / il y a 8 ans

LEAD 2 Nestlé tient ses promesses de croissance sur neuf mois

* Objectifs de croissance atteints

* Plafond du rachat de titres relevé pour 2009

* Objectifs 2009 confirmés

* Option de vente d'Alcon probablement exercée

* L'action monte de 2,5%

Par Pascal Schmuck

ZURICH, 22 octobre (Reuters) - Nestlé SA NESN.VX a dévoilé jeudi des ventes légèrement inférieures aux attentes pour les neuf premiers mois de son exercice en cours mais a réalisé ce qu'il avait promis en termes de croissance.

Le chiffre d'affaires a reculé de 2,2% à 79,5 milliards de francs suisses, contre 81,36 milliards un an plus tôt, précise dans un communiqué le numéro un mondial de l'alimentaire. Les marchés en attendaient en moyenne 80,25 milliards.

Sur neuf mois, la croissance organique a reculé à 3,6% après 8,9%, et la croissance interne réelle (real internal growth, RIG) s'est contractée à 1% après 3,4%. Les analystes tablaient sur respectivement 3,6% et 0,9%.

Pour son troisième trimestre, Nestlé fait état d'une croissance organique de 3,8%, en hausse par rapport au 3,5% enregistrés lors des six premiers mois.

La division Waters demeure la seule à afficher des croissances organique et interne réelles négatives, à hauteur de respectivement -1,8% et -2,3%. Nestlé Nutrition garde de son côté une RIG négative de -1,5%, mais les deux secteurs se sont redressés depuis le premier semestre, lors qu'ils affichaient des RIG de -3,7% et -2,4% respectivement.

Parmi les facteurs négatifs qui ont impacté les ventes figurent les acquisitions (-0,6%) et surtout les effets de change (-5,2%).

QUID DU PRODUIT D'ALCON?

Pour l'ensemble de l'exercice, le groupe confirme ses prévisions, soit une accélération de la croissance organique et une amélioration de la marge Ebit à taux de change constant.

"Ne surtout pas sortir le titre de son portefeuille", recommandent les analystes de la banque Wegelin. "L'option de vente d'Alcon ACL.N arrive à échéance en janvier 2010, laissant l'espoir d'une hausse de dividende ou d'un nouveau rachat de titres."

A ce sujet, le responsable des relations avec les investisseurs Roddy Child-Villiers n'a pas voulu donner de détails sur ce que fera le groupe du produit de la vente mais a précisé que l'option de vente "allait très probablement être exercée".

"Même si cela devait être fait tôt dans l'année, comme en janvier, cela prendra plusieurs mois avant que l'affaire ne soit conclue et que nous recevions les liquidités de Novartis NOVN.VX", a-t-il ajouté.

En attendant, Nestlé va relever le plafond de son programme de rachat d'actions en cours, le faisant passer de quatre à sept milliards, revenant ainsi sur sa décision de février.

"Le programme finira plus tôt que prévu, probablement au terme du premier semestre 2010", a indiqué Roddy Child-Villiers.

L'action de Nestlé grimpe de 2,31% à 46,94 francs, pendant que l'indice suisse des valeurs vedettes .SSMI se replie de 0,61%.

"Le message sur le rachat de titres y aide et déclenche des spéculations sur l'utilisation que va faire Nestlé du produit de la vente d'Alcon, et tout le monde s'attend à un nouveau programme", estime Jon Cox, analyste chez Kepler.

Pascal Schmuck, édition Silke Koltrowitz

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below