22 octobre 2008 / 13:47 / il y a 9 ans

LEAD 1 Wachovia - Perte nette record de $23,9 milliards au T3

NEW YORK, 22 octobre (Reuters) - Wachovia WB.N a publié mercredi une perte nette trimestrielle de 23,9 milliards de dollars (18,6 milliards d'euros), un montant record pour une banque américaine depuis le début de la crise du crédit qui donne une idée des difficultés auxquels doit s'attendre son acquéreur, Wells Fargo (WFC.N).

La perte par action atteint 11,18 dollars pour le seul troisième trimestre. Ces chiffres sans précédent sont dus principalement au fait que Wachovia a passé dans ses comptes 18,7 milliards de dollars d'amortissement de survaleurs, qui couvrent des dépréciation d'actifs et une forte hausse des provisions pour pertes de crédit.

Wachovia affiche ainsi désormais 33 milliards de dollars de pertes sur les six derniers mois.

Hors exceptionnels, sa perte ressort à 4,76 milliards de dollars pour le troisième trimestre, soit 2,23 dollars par action. Les analystes financiers anticipaient en moyenne une perte de 27 cents par action selon Reuters Estimates.

L'agence de notation Fitch Ratings a confirmé les notes de crédit en groupe en expliquant que les pertes étaient conformes à ses estimations.

Wachovia a accepté au début du mois une offre de rachat de 15,1 milliards de dollars de Wells Fargo, montée sans soutien du gouvernement. La valeur de l'offre a diminué depuis, à environ 14 milliards de dollars au cours de clôture de mardi.

22% DE PERTES ATTENDUES SUR LES PRETS A TAUX VARIABLES

Wells Fargo l'a ainsi emporté sur Citigroup (C.N), qui avait initialement offert 2,16 milliards pour reprendre une partie des activités de Wachovia, avec le soutien de l'Etat fédéral, qui lui assure de pouvoir limiter ses pertes éventuelles sur le portefeuille de crédit de Wachovia.

Wells Fargo s'est engagé à reprendre ce portefeuille de 74 milliards de dollars de créances.

Citigroup a engagé des poursuites judiciaires contre Wells Fargo et lui réclame 60 milliards de dollars de dommages et intérêt pour avoir fait échouer son projet de reprise.

Wells Fargo n'a pas répondu dans l'immédiat mercredi à une demande de commentaire sur les résultats de Wachovia.

La majeure partie des difficultés de cette dernière est liée à la détérioration rapide de son portefeuille de crédits immobiliers à taux variables, hérité pour l'essentiel du rachat de Golden West Financial pour 24,2 milliards en 2006.

Le groupe explique mercredi s'attendre à des pertes cumulées de 26,1 milliards de dollars sur ce portefeuille de 438.000 prêts, soit 22% de l'encours global, contre 12% prévu en juillet.

Le rachat par Wells Fargo devrait être bouclé avant la fin de l'année, a assuré le groupe. Le nouvel ensemble devrait afficher près de 1.400 milliards de dollars d'actions, 70 milliards de dépôts, 6.600 agences et 280.000 salariés. /MA

Jonathan Stempel, version française Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below