Lagardère étudie des options pour sa filiale magazine US-presse

mardi 22 septembre 2009 11h33
 

PARIS, 22 septembre (Reuters) - Lagardère (LAGA.PA: Cotation) monte en bourse mardi sur une information selon laquelle il s'apprêterait à se désengager de sa filiale de presse magazine aux États-Unis.

Vers 11h30, l'action du groupe de médias, numéro un mondial de la presse magazine grand public, prend 4,3% à 33,11 euros alors que l'indice regroupant les valeurs média européennes avance de 1,63%.

Selon la dernière lettre de l'Expansion, Lagardère Active aurait confié un mandat à une banque d'affaires pour se désengager de Hachette Filipacchi Media US (Elle et Woman's Day).

La publication ajoute que plusieurs options sont à l'étude, parmi lesquelles des coentreprises ou des partenariats avec des éditeurs américains.

"S'ils parvenaient à en obtenir un bon prix, même pour seulement une partie de l'activité, ce serait certainement une bonne nouvelle", commente un trader parisien.

Lagardère Active a refusé de faire un commentaire.

(Gilles Guillaume et Blaise Robinson, édité par Benoît Van Overstraeten)