LEAD 1 Roche souffre des effets de change sur neuf mois

mardi 21 octobre 2008 08h50
 

ZURICH, 21 octobre (Reuters) - Roche ROG.VX a publié mardi un chiffre d'affaires sur neuf mois légèrement inférieur aux attentes, la progression ayant été affectée par l'appréciation du franc suisse depuis janvier.

Le chiffre d'affaires a reculé de 2% à 33,3 milliards de francs suisses pour ses neuf premiers mois 2008 (21,8 milliard d'euros) mais grimpé de 6% en monnaies locales et de 13% en dollar, a précisé le laboratoire bâlois dans un communiqué de résultats.

Les ventes du segment Pharma se sont effritées de 3% à 26,19 milliards de francs suisses mais appréciées de 4% en monnaies locales et de 11% en dollar.

Dans la division Diagnostics, les ventes ont grimpé de 4% à 7,11 milliards, contre 6,82 milliards, avec des progressions de 11% en monnaies locales et de 20% en dollar.

Les analystes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur un chiffre d'affaires de 33,43 milliards sur neuf mois. Quant aux ventes des deux divisions, elles étaient attendues à respectivement 26,25 et 7,16 milliards sur neuf mois.

Les ventes du groupe au troisième trimestre ont atteint 11,3 milliards de francs après 11,12 milliards à la même période de l'exercice précédent.

"Roche s'attend de nouveau à un bon résultat pour l'ensemble de l'année et confirme ses prévisions pour 2008", a déclaré le directeur général Severin Schwan, cité dans le communiqué. Il souligne que les divisions ont signé des progressions en monnaies locales "nettement supérieures à celle de leur marché respectif".

Le groupe table sur une augmentation du chiffre d'affaires consolidé dans la partie haute de la plage à un chiffre, avec une progression supérieure à celle du marché dans les deux divisions. La direction prévient toutefois que les ventes de Tamiflu vont diminuer nettement après une chute de 69% sur neuf mois et que les investissements en R&D vont progresser significativement.

Le groupe maintient son offre de rachat de Genentech DNA.N mais refuse de dévoiler la teneur des négociations en cours. "Nous sommes toujours intéressés par de petites et moyennes acquisitions, indépendamment de Genentech", a précisé le directeur général lors d'une téléconférence.

Roche a lancé une OPA sur le solde des actions de son partenaire américain dans la biotechnologie, offrant 89 dollars en espèces par action, que le conseil d'administration de Genentech trouve trop faible. /PS/SK