United Airlines - Perte nette inférieure aux prévisions au T3

mardi 21 octobre 2008 17h04
 

CHICAGO, 21 octobre (Reuters) - UAL Corp UAUA.O, la maison mère d'United Airlines, a fait état d'une perte trimestrielle qu'elle impute à la flambée des cours du brut enregistrée cet été et à une chute de la valeur de ses couvertures sur le prix des carburants lorsque le coût des produits pétroliers a baissé.

En dépit de ces difficultés, la perte nette par action au troisième trimestre hors éléments exceptionnels, 1,99 dollar, est inférieure aux prévisions de Wall Street qui tablait sur 2,48 dollars. Les marchés ont salué cette annonce et le titre de la compagnie aérienne bondissait de 7,1% à 13,56 dollars vers 14h45 GMT.

UAL indique que sa perte nette se monte à 779 millions de dollars, soit 6,13 dollars par action, contre un bénéfice de 334 millions de dollars (2,21 dollars/action) un an auparavant.

Le chiffre d'affaire courant ressort en hausse de 0,7% à 5,57 milliards de dollars.

Le groupe précise que la perte liée à ses couvertures sur le prix du brut s'est élevée à 519 millions de dollars. Comparé à l'année dernière, la facture de kérosène a bondi de 64,8%.

Ces pertes soulignent les difficulté rencontrées par les compagnies aériennes qui se débattent dans un environnement hostile et qui doivent faire face à la volatilité des cours du brut.

"Les prix du pétrole sont plus bas ces dernières semaines, mais ils restent volatils. Cela dit, la convergence de la baisse des prix du brut, de notre flexibilité et nos progrès en matière de coûts nous placent en bonne position pour dégager une marge et faire revenir United à la rentabilité", assure Glenn Tilton, directeur général d'UAL. /NDE

(Kyle Preston, version française Nicolas Delame)