SKF - Le bénéfice bat le consensus, la demande baisse moins vite

mardi 21 avril 2009 12h54
 

STOCKHOLM, 21 avril (Reuters) - Le suédois SKF, numéro un mondial des roulements à bille, a annoncé mardi une baisse moindre que prévu de son bénéfice avant impôts, et indiqué que la baisse de la demande commençait à s'atténuer.

Le groupe industriel a annoncé 531 millions de couronnes suédoises (47,7 millions d'euros) de bénéfice avant impôts au titre du premier trimestre, contre 1,92 milliard de couronnes suédoises (172 millions d'euros) un an auparavant.

Le consensus Reuters, établi auprès de 17 analystes, tablait sur 426 millions de couronnes (38,2 millions d'euros).

La crise économique a fortement affecté le secteur industriel suédois, et les entreprises telles que SKF ont nettement diminué leurs coûts en supprimant des emplois et en réduisant la production.

Le chiffre d'affaires du premier trimestre a atteint 14,85 milliards de couronnes (1,33 milliard d'euros) et les ventes en volumes ont diminué de 26,9% sur cette période.

Le groupe prévoit pour le deuxième trimestre une demande bien plus faible que sur la même période de 2008, mais seulement légèrement plus faible qu'au premier, ce qui selon lui pourrait indiquer l'approche d'un niveau plancher.

Vers 10h45 GMT, le titre SKF était en hausse de 6,61%, à 88,75 couronnes, à la bourse de Stockholm, dont l'indice des principales valeurs .OMXS30 ne gagnait que 0,16%.

(Bureau de Stockholm, version française Gregory Schwartz)