Natixis - L'appel au marché s'annonce délicat

lundi 25 août 2008 13h31
 

par Matthieu Protard

PARIS, 25 août (Reuters) - Contrainte de renforcer une solidité financière mise à mal par la crise des marchés du crédit, Natixis convoque vendredi ses actionnaires pour se prononcer sur une augmentation de capital de 3,7 milliards d'euros qui s'annonce à haut risque.

Dans un environnement de marché difficile et avec une action qui a perdu plus de la moitié de sa valeur depuis le début de l'année, la banque semble quasiment obligée de proposer un prix très bas pour séduire les investisseurs et éviter que ses deux principaux actionnaires, les Banques populaires et les Caisses d'épargne, ne soient contraintes, comme elles s'y sont engagées, à souscrire à la totalité de l'opération.

Le prix en serait alors une baisse sensible du flottant, déjà limitée à environ 25% du capital de Natixis, et surtout une dilution massive - un doublement des titres en circulation est envisageable -, dénoncée par avance la semaine dernière par deux fonds américains, Greenlight Capital et Royal Capital.

En cas de diminution du flottant, l'intérêt d'un maintien de la cotation de Natixis ne manquera pas d'être à nouveau soulevé, ce qui a fait naître des spéculations autour de l'entrée de grands investisseurs institutionnels au capital de Natixis.

La Caisse des dépôts (CDC) est évoquée par plusieurs professionnels des marchés comme candidat évident.

"Pour le moment, la Caisse des dépôts n'a pas été sollicitée pour participer à cette augmentation de capital", a simplement commenté un porte-parole de la CDC interrogé par Reuters.

En attendant, Natixis publiera jeudi des comptes du deuxième trimestre que l'on sait déjà fortement dégradés. La banque, qui est en valeur relative l'établissement bancaire le plus touché par la crise des marchés du crédit, a prévenu qu'elle passerait dans ses comptes 1,5 milliard d'euros de nouvelles dépréciations. Celles-ci alourdiront encore la facture de la crise, qui lui a coûté 2,3 milliards d'euros à ce jour.

  Suite...