Gap a légèrement battu le consensus

vendredi 22 août 2008 00h18
 

SAN FRANCISCO, 21 août (Reuters) - Gap a annoncé jeudi que l'amélioration de ses marges s'était traduite par une hausse de son bénéfice trimestriel, qui a dépassé d'un cent le consensus des estimations d'analystes, compensant la baisse des ventes de ses différentes enseignes.

Son action gagnait 2,1% dans les transactions hors séance après ces annonces, à 19,41 dollars contre 19,01 en clôture à la Bourse de New York.

Gap, qui possède les enseignes Gap, Old Navy et Banana Republic, a réalisé au deuxième trimestre de son exercice fiscal un bénéfice net de 229 millions de dollars, soit 32 cents par action, contre 152 millions (19 cents/action) un an plus tôt.

Les analystes financiers anticipaient en moyenne un bénéfice par action de 31 cents selon Reuters Estimates.

Le chiffre d'affaires a reculé de 5% à 3,5 milliards de dollars, contre 3,69 milliards un an plus tôt. Wall Street tablait sur 3,51 milliards.

Gap, l'un des plus gros distributeurs d'habillement au monde avec plus de 3.000 magasins, s'efforce depuis plusieurs trimestres déjà de réduire ses coûts, de limiter ses stocks et d'améliorer sa gestion pour endiguer la baisse de ses ventes, due à la concurrence et à l'insuccès de certaines de ses collections.

Le directeur général, Glenn Murphy, présente 2008 comme l'année du retournement pour le groupe et il fait passer l'amélioration des marges avant la croissance des ventes.

De fait, la marge brute du groupe s'est accrue de 390 points de base sur le dernier trimestre et Gap dit s'attendre désormais à une marge d'environ 10% sur l'ensembhle de l'exercice 2008, alors qu'il prévoyait jusqu'à présent une fourchette de 8,5 à 9,5%.

Le groupe a confirmé sa prévision de bénéfice par action annuel, à savoir 1,30 à 1,35 dollar. Le consensus Reuters Estimates ressort à 1,35 dollar.   Suite...