LEAD 4 Les dirigeants de Molex ont été libérés

mercredi 22 avril 2009 00h29
 

(actualisé avec les résultats publiés mardi par le groupe)

TOULOUSE, 22 avril (Reuters) - Les deux dirigeants de la société Molex MOLX.O de Villemur-sur-Tarn (Haute-Garonne) séquestrés depuis lundi ont été libérés dans la soirée de mardi, a-t-on appris de source syndicale.

Cette décision fait suite à la convocation d'une délégation de salariés par la juge des référés du tribunal de grande instance de Toulouse, qui a exigé mardi la fin de la séquestration des deux dirigeants avant 20h30 (18H30 GMT).

Il s'agissait pour le tribunal d'un préalable à l'ouverture de négociations mardi soir entre les salariés de cette entreprise spécialisée dans la connectique automobile et promise à la fermeture et leur direction dans les locaux toulousains de la Préfecture de région Midi-Pyrénées.

"Les deux dirigeants sont libres, ils sont avec nous en voiture et nous nous rendons tous à la préfecture à Toulouse pour négocier", a déclaré Denis Parize, délégué central de la CGT. Un représentant de la CFDT a confirmé l'information.

Dans le cas d'une non-libération des deux dirigeants de Molex, la juge avait prévu une nouvelle audience en référé mardi à 21 heures à la suite de laquelle des "nouvelles dispositions seront prises en conséquence à un refus éventuel", c'est-à-dire l'intervention des forces de l'ordre.

RETARDS DE LIVRAISONS

Les délégués syndicaux ont rencontré mardi matin dans l'usine plusieurs dirigeants de la Direction Départementale du Travail de la Haute Garonne, mais ces rencontres ont été interrompues à la mi-journée à l'annonce de l'assignation en justice des salariés par leur direction.   Suite...