LEAD 1 Manpower rate le consensus et prédit des jours sombres

mardi 21 octobre 2008 18h04
 

NEW YORK, 21 octobre (Reuters) - Le groupe américain de travail temporaire Manpower (MAN.N: Cotation) a annoncé mardi que son bénéfice serait inférieur aux attentes de Wall Street au quatrième trimestre en raison du ralentissement généralisé des marchés du travail.

L'action Manpower chutait de 8,7% à 28,26 dollars à la mi-séance à la Bourse de New York.

Manpower a en outre publié une perte au titre du troisième trimestre, conséquence de la détérioration du marché de l'emploi aux Etats-Unis et en Europe de l'Ouest et d'une charge importante liée à sa filiale de conseil Right Management.

Le numéro deux mondial du secteur derrière Adecco ADEN.VXADEN.PA explique que les difficultés subies par les Etats-Unis se propagent peu à peu à l'étranger et que le ralentissement économique ne s'est pas encore pleinement fait sentir sur le marché du travail.

"Même si nous pensons que l'intensité de la crise financière mondiale n'a pas encore produit tous ses effets, en particulier en Europe, nous sommes confiants dans notre capacité à l'affronter efficacement", a déclaré lors d'une téléconférence le directeur général du groupe, Jeff Joerres.

Il a ajouté que le ralentissement du marché du travail se faisait désormais sentir au Japon, et qu'il devrait se propager à des pays émergents comme l'Inde ou la Chine. Ce phénomène devrait être plus prolongé que lors de crises précédentes mais la reprise pourrait être plus rapide, a-t-il poursuivi.

Manpower a également dit constaté un ralentissement marqué sur le marché français en septembre et en octobre.

Au cours d'un entretien accordé à Reuters, Joerres a estimé que le taux de chômage aux Etats-Unis pourrait atteindre 8%, contre 6,1% en septembre.

Pour le quatrième trimestre, son groupe table sur un bénéfice par action de 97 cents à 1,01 dollar en incluant des effets de change défavorables, alors que le consensus des estimations d'analystes ressort à 1,43 dollar.   Suite...