Sony veut réduire de moitié le nombre de ses fournisseurs

jeudi 21 mai 2009 07h22
 

TOKYO, 21 mai (Reuters) - Sony (6758.T: Cotation) a annoncé jeudi son intention de diviser par deux le nombre de ses fournisseurs au cours des deux prochaines années et de réduire de 20% ses coûts d'approvisionnement dès cette année.

Ces décisions s'ajoutent au projet déjà annoncé de réduction des coûts fixes de plus de 300 milliards de yens (2,3 milliards d'euros).

A la Bourse de Tokyo, l'action Sony cédait 1,4% à trois quarts d'heure de la clôture tandis que l'indice Nikkei .N225 abandonnait 1,2%.

En publiant la semaine dernière ses résultats annuels, le groupe japonais d'électronique grand public a annoncé s'attendre à un nouvel exercice déficitaire en raison de la baisse de la demande mondiale et la vigueur du yen.

Le nombre des fournisseurs devrait être ramené d'ici mars 2011 à environ 1.200 contre 2.500 aujourd'hui, a déclaré une porte-parole de Sony. Cela devrait permettre de réduire les coûts en augmentant le volume des pièces détachées et composants achetés à chacun d'eux.

Les achats de Sony représentent actuellement autour de 2.500 milliards de yens (19,2 milliards d'euros).

La consolidation des fournisseurs concernera aussi la filiale de jeu vidéo Sony Computer Entertainment, qui bénéficie déjà d'une indépendance importante en matière d'approvisionnement.

La crise mondiale a conduit Sony à publier une perte d'exploitation de 227,8 milliards de yens au titre de l'exercice clos fin mars et il anticipe une nouvelle perte de 110 milliards pour l'exercice en cours.

Un plan de restructuration annoncé l'année dernière prévoit 16.000 suppressions de postes au sein du groupe et de ses sous-traitants, ainsi que la fermeture de 14 de ses 57 sites de production.

(Sachi Izumi, version française Marc Angrand)