21 juillet 2009 / 06:56 / il y a 8 ans

LEAD 2 Volvo creuse sa perte, le marché des camions se stabilise

* Perte d'exploitation de 6,9 mds de couronnes suédoises

* Table sur une réduction de moitié, au moins, du marché des poids lourds en Europe

* Estime que les marchés des camions se sont stabilisés mais juge difficile toute prévision

STOCKHOLM, 21 juillet (Reuters) - Volvo (VOLVb.ST), deuxième constructeur mondial de poids lourds, a publié mardi une perte d'exploitation plus lourde que prévu au deuxième trimestre et confirmé qu'il s'attend à un recul marqué sur ses principaux marchés cette année.

Il est toutefois parvenu à brûler moins de cash au deuxième trimestre que lors des trois premiers mois de l'année et cet élément permet au titre d'effacer les pertes inscrites en début de séance.

Le suédois a subi sur la période d'avril à juin une perte opérationnelle de 6,9 milliards de couronnes (629 millions d'euros), alors que les analystes attendaient en moyenne une perte de 4,7 milliards seulement. Au deuxième trimestre 2008, Volvo avait réalisé un bénéfice de 7,2 milliards de couronnes.

Le cash flow de Volvo ressort négativement à 2,9 milliards de couronnes contre -15,7 milliards au trimestre précédent.

"Les ventes et l'Ebit sont de tout évidence plus mauvais qu'attendu. Cela dit, le cash flow est conforme à mes attentes et je pense que les marchés tablaient sur un niveau inférieur", commente Hampus Engellau, analyste de Handelsbanken.

Volvo, qui construit des poids lourds sous les marques Renault, Mack, Nissan Diesel et Eicher, ainsi que sous son propre nom, a précisé que son carnet de commande avait fondu de 51% au deuxième trimestre, une chute portée à 59% en Europe, son marché principal.

"S'agissant des prévisions de marché, nous maintenons notre évaluation selon laquelle le marché européen global des poids lourds sera au moins diminué de moitié en 2009 comparé à 2008 et que le marché nord-américain baissera de 30% à 40%", a déclaré Volvo dans un communiqué.

"Nous constatons que la baisse de la demande a commencé à amorcer un palier et que les marchés se sont stabilisés, même s'il reste difficile de prévoir le reste de l'année."

Le directeur général de Volvo Leif Johansson a cependant déclaré qu'il percevait d'assez bons signes de reprise en Asie. Selon lui, les carnets de commandes atteindront un plus bas au quatrième trimestre 2009 ou au premier trimestre 2010.

Volvo vise une réduction de ses stocks d'environ 15 milliards de couronnes d'ici la fin de l'année.

"Tant que nous n'aurons pas des stocks et des coûts en adéquation avec la demande, nous aurons du mal à absorber les coûts, ce qui pénalise la rentabilité", a-t-il dit.

De 20.000 à 25.000 salariés verront leurs horaires réduits et de nouvelles suppressions de postes interviendront au cours des prochains trimestres.

Niklas Poollard Victoria Klesty, version française Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below