21 octobre 2009 / 18:35 / dans 8 ans

LEAD 1 Wells Fargo et U.S. Bancorp battent le consensus au T3

* BPA de Wells Fargo au T3 à $0,56 contre $0,37 attendu

* BPA de U.S. Bancorp au T3 à $0,30, contre $0,27 attendu

(actualisé avec réactions analystes, résultats U.S. Bancorp)

NEW YORK, 21 octobre (Reuters) - Les banques Wells Fargo & Co (WFC.N) et U.S. Bancorp (USB.N) ont publié mercredi des résultats supérieurs aux attentes de Wall Street grâce aux revenus exceptionnels générés par leurs activités de crédit immobilier mais cette période faste pourrait ne pas durer.

Le nombre de demandes pour des emprunts immobiliers a diminué de 15% depuis le début du mois selon les chiffres d‘une organisation professionnelle. Une baisse des candidatures se traduit généralement par un recul du nombre d‘emprunts souscrits.

Au troisième trimestre, les deux banques américaines ont enregistré une forte hausse des commissions reçues pour les souscriptions de prêts par rapport à la même période l‘an dernier mais elles sont en recul par rapport au deuxième trimestre.

“Lorsque vous avez des crédits à taux fixe à 30 ans à des plus bas sans précédent et lorsque les critères d‘attribution des crédits sont stricts, si les taux remontent, il ne fait aucun doute que les activités de crédit seront moins rentables”, explique Blake Howells, directeur de recherche à Becker Capital Management qui détient des actions U.S Bancorp.

L‘activité crédit de Wells Fargo a dégagé un bénéfice avant impôts de 3,1 milliards de dollars (2,06 milliards d‘euro) au troisième trimestre, dont 1,1 milliard pour les seuls prêts immobiliers.

La banque a toutefois précisé qu‘elle avait diversifié ses activités et souligné que les commissions sur les prêts immobiliers n‘avaient représenté que 15% de son chiffre d‘affaires total.

LES TAUX REPARTENT À LA HAUSSE

L’établissement américain basé à San Francisco a réalisé sur la période juillet-septembre un bénéfice attribuable aux actionnaires de 2,6 milliards de dollars, soit 56 cents par action, contre 1,6 milliard (49 cents/action) sur la période correspondante l‘an dernier.

Les analystes tablaient en moyenne sur un bénéfice par action de 37 cents selon une enquête Thomson Reuters I/B/E/S.

U.S Bancorp a, elle, dégagé un chiffre d‘affaires de 276 millions de dollars avec sa seule activité de crédits immobiliers, ce qui représente une hausse de 350% par rapport à la même période l‘an dernier.

Le bénéfice attribuable aux actionnaires s‘est élevé à 583 millions de dollars, ou 30 cents, contre 557 millions, ou 32 cents par actions, il y a un an.

Le consensus ressortait à 27 cents par action.

A 18h30 GMT, Wells Fargo perd 1,21% à 30,09 dollars tandis que U.S. Bancorp bondit de 7,1% à 25,49 dollars.

Les taux du crédit sont repartis à la hausse ces dernières semaines mais ils restent inférieurs à leur moyenne habituelle pour le troisième trimestre, selon les statistiques de la Mortgage Bankers Association. Cela signifie que l‘activité de crédit immobilier pourrait rester vigoureuse au quatrième trimestre.

Dans une interview à Reuters, le directeur financier de Wells Fargo Howard Atkins a déclaré :“Nous constatons pour l‘heure une reprise en octobre du volume de demandes pour des emprunts immobiliers”. Il a toutefois ajouté que si les taux remontaient, ces volumes finiraient inévitablement par retomber.

Une majorité d‘analystes prévoient une diminution des souscriptions de prêts au cours de l‘année prochaine et il est difficile de savoir comment les banques feront alors pour maintenir la croissance de leur chiffre d‘affaires.

Dan Wilchins, version française Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below