Vivendi reste muet sur la vente de ses parts dans NBC Universal

lundi 21 septembre 2009 15h06
 

 PARIS, 21 septembre (Reuters) - Vivendi (VIV.PA: Cotation) n'a pas
souhaité faire de commentaire lundi sur un article du New York
Times selon lequel le premier groupe européen de médias et de
divertissement cédera probablement sa participation de 20% dans
NBC Universal cette année. 
 Cette vente pourrait ouvrir la voie à une introduction en
Bourse du groupe américain en 2010.
 Les dirigeants de General Electric (GE.N: Cotation), qui contrôle 80%
du groupe américain de médias et de divertissement, anticipent
aujourd'hui une cession des parts de Vivendi d'ici la fin de
l'année, a expliqué le journal vendredi en citant des personnes
au fait du dossier.
 Depuis plusieurs années, des analystes encouragent GE à se
séparer de NBC Universal, qu'ils considèrent comme incompatible
avec ses autres divisions industrielles et pénalisant pour ses
résultats. D'autres analystes font valoir que NBC Universal
dispose d'importantes liquidités et constitue donc un actif de
choix dans cette période difficile.
 Si Vivendi décidait de vendre sa participation dans le
groupe, dont la valeur totale est estimée par le marché à près
de 35 milliards de dollars (24 milliards d'euros) selon le
Times, il s'agirait de la plus grosse opération dans le secteur
des médias cette année.
 Des représentants de NBC Universal et de General Electric
n'ont pas souhaité commenter ces informations.
 (Dominique Vidalon, version française Julien Ponthus, édité
par Marc Angrand)