SYNTHESE AUTO - Les marchés craignent l'après "prime à la casse"

mercredi 21 octobre 2009 19h00
 

* Les résultats de Fiat et Peugeot sont solides

* mais ne les empêchent pas de reculer en Bourse

* Les volumes risquent de baisser en 2010 en l'absence de mesures de soutien

par Helen-Massy Beresford et Jo Winterbottom

MILAN/PARIS, 21 octobre (Reuters) - Les constructeurs automobiles européens publient des résultats robustes, imputables aux mesures incitatives gouvernementales, mais leurs titres ont clôturé en baisse mercredi, les marchés appréhendant l'exercice à venir.

Le troisième trimestre de Fiat FIA.MI s'est révélé conforme aux attentes ce qui n'a pas empêché son action de perdre 2,05% à 11 euros, tandis que PSA Peugeot Citroën (PEUP.PA: Cotation) a cédé 4,84% à 23 euros, sanctionné pour son incapacité à étayer sa production. (plus de détails : [ID:nLL54179] et [ID:nLL682667])

L'indice sectoriel Dow Jones a terminé en baisse de 0,73%, le plus important recul de la journée.

Les marchés s'interrogent sur le devenir des ventes des constructeurs européens alors que les primes à la casse arrivent peu à peu à expiration et que rien n'indique que le marché automobile soit sorti de la crise.

Comparé à 2009, "le marché allemand sera plus ou moins catastrophique et cela affectera Fiat et Peugeot", souligne un analyste.   Suite...