La hausse des métaux dope les résultats de Freeport-McMoRan

mercredi 21 octobre 2009 18h12
 

NEW YORK, 21 octobre (Reuters) - Freeport-McMoRan Copper & Gold (FCX.N: Cotation) a annoncé mercredi une envolée de son bénéfice au troisième trimestre, le groupe minier ayant bénéficié des cours élevés des métaux et de l'augmentation de la production de sa mine de Grasberg, en Indonésie.

De fait, le bénéfice net du groupe a atteint 925 millions de dollars (617 millions d'euros), soit 2,07 dollars par action, contre 523 millions (1,31 dollar par action) l'an dernier; son chiffre d'affaires a parallèlement reculé de près de 11% à 4,14 milliards.

Les analystes tablaient, selon le consensus établi par Thomson Reuters I/B/E/S, sur un bénéfice par action de 1,34 dollar et un chiffre d'affaires de 4,05 milliards de dollars.

"Nos résultats du troisième trimestre reflètent une solide performance opérationnelle, les volumes élevés réalisés dans notre mine de Grasberg, ainsi que la hausse des cours dans les matières premières et pour nos produits: le cuivre, l'or et le molybdène", ont expliqué le président du groupe, James Moffett et le directeur général, Richard Adkerson dans un communiqué.

Ils ont également souligné avoir tiré profit d'améliorations dans la structure des coûts, particulièrement dans les mines situées aux Etats-Unis.

Le prix du cuivre a augmenté de 24% durant le trimestre et l'or a atteint un plus haut record au-dessus de 1.000 dollars l'once.

Freeport, qui a calculé ses résultats sur la base d'un cours moyen du cuivre de 2,75 dollars la livre, a relevé ses objectifs de volumes de vente pour 2009, à quatre milliards de livres pour le cuivre et 2,5 millions d'onces pour l'or, contre respectivement 3,9 milliards et 2,4 millions annoncés en juillet.

A la Bourse de New York, le titre progressait de 2,68% à 80,74 dollars à 16h10 GMT.

(Steve James, version française Alexandre Boksenbaum-Granier)