April 22, 2009 / 6:03 AM / in 8 years

LEAD 3 PSA-Ventes et C.A. en baisse au T1, 2009 sera déficitaire

6 MINUTES DE LECTURE

* Le constructeur voit ses ventes trimestrielles d'automobiles reculer de 23,5%, le C.A. baisse de 25%

* Stocks en diminution de 21,4% sur un an

* Le groupe confirme que les comptes 2009 resteront dans le rouge, le free cash flow sera négatif

(Actualisé avec nouvelles déclarations, commentaire, cours)

par Matthias Blamont et Helen Massy-Beresford

PARIS, 22 avril (Reuters) - PSA Peugeot Citroën (PEUP.PA) a publié mercredi un chiffre d'affaires trimestriel en baisse de 25%, conséquence de la prolongation du déclin de ses marchés automobiles, et confirmé que son exercice 2009 serait déficitaire.

Comme ses concurrents, le deuxième constructeur européen par le volume de ventes derrière l'allemand Volkswagen (VOWG.DE) doit affronter la déprime qui plombe le secteur et s'emploie à poursuivre la réduction de ses stocks afin de préserver au maximum sa trésorerie.

"Nous n'avons de visibilité que pour les deuxième et troisième trimestres. (Et) le quatrième trimestre devrait être très difficile", a affirmé Isabel Marey-Semper, directeur financier, au cours d'une conférence téléphonique, des propos que plusieurs analystes ont qualifié de "conservateurs."

"La question est réellement de savoir comment vont se solder les mécanismes de prime à la casse dans les pays européens, le marché s'ajustera à ce moment-là, à la hausse ou à la baisse, et c'est ce qui conditionne véritablement l'évolution du marché en 2010", observe Georges Dieng, analyste chez Natixis Securities.

En Europe, les immatriculations de voitures neuves ont encore dérapé, de 17,2%, au premier trimestre, d'après les données de l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA).

Pour autant, les pays ayant mis en place des dispositifs de prime à la casse, lesquels favorisent l'achat de véhicules plus propres, sont effectivement parvenus à tirer leur épingle du jeu au mois de mars avec une hausse des ventes de près de 40% en Allemagne, de 8,1% en France et de 0,2% en Italie.

Vers 11h15, l'action PSA abandonne 1,57% à 17,24 euros à la Bourse de Paris après un plus bas du jour à 16,86. Au même moment, l'indice DJ Stoxx européen de l'automobile .SXAP avance de 1,14%.

Destockage Toute

L'activité de PSA a totalisé 10,97 milliards d'euros au cours des trois premiers mois de l'année. Les sept analystes du consensus Reuters Estimates, arrêté au 22 avril, attendaient le chiffre d'affaires à 11,41 milliards en moyenne.

Les volumes s'inscrivent en diminution de 23,5% à 619.000 unités. En tenant compte des éléments détachés, les ventes totales du groupe marquent une baisse de 18,7% à 713.000.

Dans un communiqué, PSA répète s'attendre à "un repli de 20% des marchés automobiles européens en 2009."

"(En février 2009), le groupe déclarait anticiper une année de perte et un cash flow libre (flux de trésorerie) négatif en 2009. Ces prévisions sont toujours d'actualité", ajoute la société.

PSA précise avoir poursuivi sa politique de déstockage pour alléger sa structure de coûts. Avec une production réduite de 39%, le niveau de ses invendus au cours du trimestre a reculé de 17% par rapport à fin décembre 2008 et de 21,4% sur un an pour s'établir à 523.000 unités.

Isabel Marey-Semper a assuré que les efforts sur les stocks allaient continuer au deuxième trimestre. D'ici à fin 2009, la société veut ramener le niveau des invendus à celui constaté fin 2007 (604.000 véhicules, contre 628.000 à fin décembre 2008).

La dirigeante a également assuré que le plan de départs volontaires déployé en interne se déroulait conformément aux objectifs. Durant l'exercice, PSA espère se séparer de 11.000 collaborateurs.

La publication du jour intervient alors que la direction de PSA a fait l'objet d'un remaniement le 29 mars dernier. Philippe Varin, ancien directeur général du sidérurgiste anglo-néerlandais Corus, deviendra président du directoire le 1er juin, en remplacement de Christian Streiff.

D'ici là, Roland Vardanega, directeur technique et industriel, assure l'intérim aux côtés d'Isabel Marey-Semper.

PSA a annoncé mardi soir que le conseil de surveillance renoncerait à proposer un dividende au titre de 2008 afin de consacrer les ressources au redressement.

En pertes nette et opérationnelle en 2008, le constructeur prévoit de renouer avec la rentabilité en 2010. Les résultats semestriels seront dévoilés le 29 juillet.

Voir aussi:

* ANALYSE Les analystes favorables à la nomination de Varin [ID:nLU198812]

* PSA ne versera pas de dividende en 2008 [ID:nLL266214]

* PSA - Philippe Varin remplace Streiff à la présidence [ID:nLT68386]

* PSA et Renault inquiets de la santé de leurs fournisseurs [ID:nLP936915]

* LE POINT sur le secteur automobile [ID:L4338924]

Edité par Marc Joanny

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below