October 21, 2009 / 3:05 PM / 8 years ago

LEAD 1 Lilly bat le consensus, relève l'objectif de BPA annuel

5 MINUTES DE LECTURE

* Le BPA et le CA du T3 battent le consensus

* L'objectif de BPA annuel relevé

* L'action monte nettement

par Lewis Krauskopf

NEW YORK, 21 octobre (Reuters) - Eli Lilly (LLY.N) a publié mercredi un bénéfice bien supérieur au consensus au titre du troisième trimestre grâce aux bonnes performance des médicaments vendus sur ordonnance et à une baisse des impôts.

Les ventes du traitement du cancer du poumon Alimta, de l'antidépresseur Cymbalta, de l'insuline Humalog et du traitement de la schizophrénie Zyprexa ont toutes dépassé les attentes des analystes.

Le groupe pharmaceutique a relevé ses objectifs annuels mais dans une proportion inférieure à celle avec laquelle il a battu le consensus au troisième trimestre. L'impact favorable de l'évolution des stocks sur les marges bénéficiaires enregistré au troisième trimestre ne devrait pas se répéter durant le trimestre en cours.

"Il se peut que l'action monte après le dépassement du troisième trimestre et la révision à la hausse des objectifs mais elle pourrait fléchir tout aussi bien quand les investisseurs auront tiré les conséquences des perspectives induites du quatrième trimestre", observe Michael Tong, analyste de Wells Fargo.

L'action gagne plus de 6% à 34,48 dollars en matinée.

Le titre Eli Lilly est à la traîne de ses concurrents plus gros cette année, le marché pensant que le laboratoire aura du mal à compenser le manque à gagner lié à la future concurrence des génériques au Zyprexa en particulier, le médicament du groupe qui se vend le mieux.

Chiffre D'affaires en Hausse De 7%

Eli Lilly a fait état d'un bénéfice net de 941,8 millions de dollars, soit 86 cents par action, contre un bénéfice net de $465,6 millions (43 cents) un an auparavant, le comparatif comprenant une lourde charge liée au Zyprexa.

En excluant 549,8 millions de charges exceptionnelles, dont une dépréciation d'actifs et une charge de restructuration liées à la vente d'un site de production, le BPA ressort $1,20, contre $1,02 attendu par le marché selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le taux d'imposition ajusté d'Eli Lilly était de 19% durant le trimestre sous revue contre 21,1% un an plus tôt, un élément qui a contribué à hauteur de cinq cents au résultat par action, constate Seamus Fernandez, analyste de Leerink Swann.

Le chiffre d'affaires a augmenté de 7% à $5,56 milliards (consensus: $5,41 milliards). La croissance des volumes a eu un effet positif de 8% sur le C.A. et les hausses de prix de 2%, tandis qu'un dollar plus ferme a pesé sur les ventes à l'international, résultant en un effet négatif global de 3%.

Les ventes de Zyprexa ont augmenté de 3% à $1,22 milliard (consensus: $1,19 milliard), celles de Cymbalta de 10% à $790,2 millions (consensus: $788 millions) et celles d'Alimta de 47% à $461,9 millions (consensus: $415,3 millions).

Les ventes de l'antithrombotique nouvellement homologué Effient, sur lequel Eli Lilly fonde de grands espoirs, ont représenté $22,6 millions durant le trimestre.

La prévision de BPA annuel, hors exceptionnels, est à présent de 4,30 à 4,40 dollars, contre $4,20-4,30 précédemment. Les analystes prévoient $4,29.

Le laboratoire a dit en septembre qu'il comptait supprimer 5.500 emplois, soit 13,5% de ses effectifs, pour se préparer à la concurrence des génériques sur le Zyprexa et sur le traitement du cancer Gemzar en 2011.

Il compte réduire ses coûts annuels d'un milliard de dollars d'ici la fin 2011.

Version française Wilfrid Exbrayat, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below