20 mai 2009 / 09:10 / dans 8 ans

LEAD 1 Volvo - Les livraisons de camions plongent en avril

* Volvo annonce une chute des ventes de 63% sur un an

* Les ventes en baisse de 69% en Europe et en Amérique du Nord

* Le titre perd 1%, sous-performe l‘indice

STOCKHOLM, 20 mai (Reuters) - Volvo (VOLVb.ST), deuxième fabricant mondial de camions, a fait état mercredi d‘un plongeon de 63% en avril sur un an des ses ventes, alors que la demande baisse encore sur ses principaux marchés.

Le suédois Volvo, qui vend des camions sous les marques Renault, Nissan, Diesel et Mack, et sous sa propre marque, précise dans un communiqué avoir vendu 9.196 poids lourds en avril dernier, contre 24.616 en avril 2008.

Le recul en avril a été encore plus fort que celui de 51% sur un an au premier trimestre 2009.

Le titre Volvo gagne cependant 0,48% à 52,50 couronnes suédoises vers 9h00 GMT à la Bourse de Stockholm, après avoir ouvert en baisse.

“Je ne m‘attendais pas à ce que cela soit si mauvais”, a déclaré Erik Penser, analyste chez Kenneth Toll Johansson. “Ils produisent moins qu‘ils ne vendent, donc leur taux de production a dû chuter à 70-80% et cela affecte profondément leur rentabilité.”

Les difficultés que rencontrent les grands constructeurs de camions des deux côtés de l‘Atlantique sont légèrement moins sévères que celles de l‘industrie automobile.

Volvo, qui a annoncé des pertes plus importantes que prévu au premier trimestre, est en train de supprimer des milliers d‘emplois pour s‘adapter à ce que l‘on décrit comme la chute la plus importante à ce jour de la demande.

La crise du crédit a laissé les fabricants de camions en mal de capitaux, sur fond de récession sur une grande partie des marchés de Volvo.

Le fabricant suédois a indiqué que ses ventes ont chuté de 69% en Europe, son premier marché, et en Amérique du Nord et de 54% en Asie.

“Le taux d‘utilisation dans la flotte des opérateurs de camions à diminué, et l‘industrie du camion dans son ensemble a des stocks de camions neufs et d‘occasion trop élevés”, a déclaré Volvo concernant le marché européen. “Cela continuera à affecter la production de nouveaux camions dans les mois à venir avec pour conséquence une très faible utilisation de capacité du système industriel.”

Freinant la production dans ses usines en Europe, Volvo s‘est concentré sur la réduction des stocks et la hausse du cash-flow pour surmonter la crise.

Volvo prévoit que le marché européen des poids lourds va diminuer de moitié ou plus cette année et que le marché américain va baisser de 30 à 40%.

Niklas Pollard and Johannes Hellstrom, version française Marie-Laure Combes

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below