Rallye - Perte nette en 2008 en raison du portefeuille boursier

vendredi 20 mars 2009 08h12
 

PARIS, 20 mars (Reuters) - Rallye (GENC.PA: Cotation) a publié vendredi une perte nette en 2008 en raison du portefeuille boursier qu'il a soldé et de dépréciations d'actifs et le groupe s'est engagé à améliorer ses ratios financiers en 2009 et 2010.

En 2008, la holding de contrôle de GO Sport COU.PA de Casino (CASP.PA: Cotation) a toutefois enregistré une hausse de son résultat opérationnel courant (ROC) de 1,7% à 1.283 milions d'euros grâce à la performance de Casino.

Le résultat net des activités poursuivies part du groupe s'est établi à -78 millions d'euros contre 216 millions en 2007.

"Il est pénalisé par la dégradation du résultat financier, qui intègre (...) 69 millions d'euros de charges correspondant principalement aux pertes sur le portefeuille boursier soldé au cours de l'exercice", a indiqué Rallye.

L'indicateur "autres produits et charges opérationnels" s'est pour sa part établi à -127 millions d'euros (dont -56 millions de dépréciations d'actifs), contre 161 millions en 2007, exercice au cours duquel le groupe avait bénéficié de 290 millions d'euros de plus-value de cessions d'actifs chez Casino.

Rallye propose le versement d'un dividende inchangé de 1,83 euro par action, un acompte de 0,80 euro ayant été versé le 3 octobre 2008.

Le groupe "s'engage à réduire sa dette financière nette de manière durable et à améliorer sensiblement ses ratios de structure financière sur les deux prochaines années", notamment avec l'encaissement d'un dividende Casino en croissance de +10% en 2009, pour 138 millions d'euros, et une participation à recevoir de 7,6% dans Mercialys (MERY.PA: Cotation), évaluée à 147 millions.

Rallye entendre également maîtriser ses frais financiers et poursuivre les cessions de son portefeuille d'investissements avec, d'ici à fin 2010, la cession du portefeuille d'immobilier commercial, valorisé à 243 millions d'euros, et celle du portefeuille de private equity, valorisé à 379 millions, en fonction des conditions de marché.

Le ROC de Casino a enregistré en 2008 une hausse de 7,3% à 1.283 millions d'euros (+7,6% en organique), pour un résultat net normalisé part du groupe de 540 millions, en hausse de 6,0%.

Go Sport, dont le chiffre d'affaires a reculé de 3,6%, a pour sa part enregistré une perte opérationnelle courante de 13,8 millions d'euros.

(Benjamin Mallet, édité par Cyril Altmeyer)