LEAD 1 2010 et 2011 seront encore marquées par la crise /EADS

vendredi 20 novembre 2009 20h52
 

* La profondeur réelle de la crise apparaîtra à la fin de l'hiver 2010 - Louis Gallois au Parisien

* Pour 2009, les annulations de commandes restent limitées

* 1,3 milliard d'euros investis en France pour l'A350

PARIS, 20 novembre (Reuters) - Louis Gallois, président exécutif d'EADS EAD.PA, estime dans une interview à paraître samedi dans Le Parisien-Aujourd'hui en France que la crise qui frappe le secteur aérien et le groupe aéronautique européen durera encore au moins deux ans.

"Nous pensons que 2010 et 2011 seront encore marquées par la crise", déclare-t-il. Nous saurons en fait où nous en sommes à la fin de l'hiver 2010", a-t-il dit. "A ce moment-là, on verra mieux la profondeur de la crise et si nous avons ou non à prendre de nouvelles mesures de réduction de cadences."

En ce qui concerne 2009, Louis Gallois indique que les annulations de la part des compagnies aériennes restaient limitées.

"A peine trente appareils", souligne-t-il. "Les demandes de report ont été plus nombreuses. Mais en 2009, nous avons réussi à tenir nos livraisons au niveau que nous avions prévu en début d'année et on va essayer de faire la même chose pour 2010."

Airbus, filiale d'EADS, a indiqué au début du mois avoir livré 399 appareils de janvier à octobre. Le directeur commercial de l'avionneur John Leahy a déclaré de son côté mardi à Reuters qu'Airbus comptait toujours vendre 300 avions en 2009 et qu'il pensait pouvoir réaliser son objectif de livraison de l'A350 en 2013 [ID:nLI161689].   Suite...