LEAD 1 Havas - Bons chiffres au T4 pour les nouveaux budgets

jeudi 20 novembre 2008 19h13
 

par Dominique Vidalon

BARCELONE, 20 novembre (Reuters) - Havas EURC.PA a annoncé jeudi que la tendance du marché restait positive en octobre et que les nouveaux budgets publicitaires remportés par le 6e groupe publicitaire mondial devraient se traduire par de "bons chiffres" au 4e trimestre de l'année.

Le directeur financier du groupe, Hervé Philippe, a livré cette prévision lors de la conférence annuelle sur les médias et les télécoms organisée par Morgan Stanley à Barcelone.

Vincent Bolloré est le président d'Havas et le principal actionnaire à la fois du groupe français et de son rival britannique Aegis AEGS.L, ce qui a alimenté les spéculations sur un possible rapprochement entre les deux groupes.

Prié de commenter les projets d'Havas à l'égard d'Aegis, Hervé Philippe a déclaré :"Il y a deux ans (Aegis) aurait été plus stratégique pour Havas que c'est le cas aujourd'hui. Nous avons démontré que nous étions en mesure de développer la société sans procéder à des acquisitions majeures. Ceci dit, nous avons dit que ça ferait du sens de faire quelque chose commercialement ou capitalistiquement avec Aegis dans les médias", a-t-il ajouté.

Il a toutefois précisé qu'à sa connaissance il n'y avait "aucune discussion" entre Aegis et Bolloré et entre Aegis et Havas.

"Est-ce que ça changera à l'avenir ? Je ne sais pas. Le cours d'Aegis a baissé, le notre aussi", a-t-il dit.

La crise financière a fait fondre la capitalisation boursière des deux groupes, ce qui a alimenté les speculations sur une opération de Bolloré sur Aegis. Bolloré détient 29,1% d'Aegis et près de 33% d'Havas.

Le directeur financier a refusé de faire une prévision pour 2009, indiquant simplement qu'Havas resterait "bénéficiaire quelle que soit la croissance (du chiffre d'affaires)"

Lors de la publication de son chiffre d'affaires du 3e trimestre, Havas a abaissé sa prévision de croissance organique à 4,5-5% pour 2008 et a indiqué que la marge opérationnelle devrait être dans le haut de la fourchette de 11 à 12% cette année.

(Version française Jean-Michel Bélot)