20 novembre 2009 / 16:04 / dans 8 ans

LEAD 1 St-Gobain - Objectifs maintenus, optimisme sur les marges

* Résultat opérationnel toujours attendu en hausse au S2

* Potentiel de rebond significatif des marges en 2010

par Gilles Guillaume

PARIS, 20 novembre (Reuters) - Saint-Gobain (SGOB.PA) a maintenu vendredi son objectif d‘amélioration de ses résultats au second semestre par rapport au premier et estimé qu‘un rebond significatif de ses marges était possible en 2010.

Le directeur financier Laurent Guillot a déclaré au salon Actionaria que le numéro un mondial de la production, transformation et distribution de matériaux de construction tablait toujours pour la seconde partie de l‘année sur une hausse de son résultat d‘exploitation et de son résultat net courant - hors plus-values de cessions, dépréciations d‘actifs et provisions non récurrentes significatives - par rapport aux six premiers mois de l‘année.

Il a ajouté, en réponse à une question sur les perspectives du groupe fin 2009, que l‘amélioration du résultat net, imputable aux réductions de coûts, serait significative.

Se tournant vers l‘an prochain, Laurent Guillot a également indiqué qu’à activité constante, Saint-Gobain disposait d‘un potentiel de rebond significatif de ses marges, sans plus de précisions.

Au premier semestre, le résultat net courant du groupe avait plongé de 80,9% à 210 millions d‘euros, frappé de plein fouet par la crise du bâtiment et de l‘automobile, tandis que son résultat d‘exploitation avait chuté sur la période de 53,6% à 930 millions.

Fin octobre, St-Gobain a fait état pour le troisième trimestre d‘un chiffre d‘affaires en baisse de 13,9%, mais moins forte qu‘au deuxième. Il avait alors ajouté que cette amélioration relative devrait se poursuivre, voire s‘amplifier, au dernier trimestre de l‘année.

Le groupe avait annoncé à cette occasion qu‘il bénéficierait au second semestre de l‘accélération du plan d’économies mis en oeuvre et amplifié depuis le début de la crise. Sur ce point, Laurent Guillot a simplement rappelé que les réductions de coûts en 2009 avaient été portées à 1,1 milliard d‘euros et que l‘objectif d’économies sur l‘ensemble des deux années 2009 et 2010 était fixé à 1,5 milliard d‘euros, le montant cumulé des réductions de coûts réalisé sur 2008-2009.

Le directeur financier de St-Gobain a ajouté que la priorité du groupe face à la crise allait au maintien de ses prix de vente. Il s‘est félicité d’être parvenu à conserver cette année, malgré la conjoncture, la hausse moyenne de 3,8% des tarifs obtenue en 2008, en pleine flambée des cours des matières premières.

Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below