La Deutsche Bahn frappée par la crise, l'horizon reste sombre

jeudi 20 août 2009 12h53
 

FRANCFORT, 20 août (Reuters) - La compagnie ferroviaire allemande Deutsche Bahn [DBN.UL] a annoncé jeudi une chute de plus de moitié de son bénéfice d'exploitation au premier semestre, conséquence d'un "recul massif" de ses activités de transport et de logistique.

"Pour le moment, il est encore difficile de dire si l'économie a touché le fond et si elle est prête à repartir de façon durable" a déclaré dans un communiqué Diethelm Sack, le directeur financier de la Deutsche Bahn. Selon lui, la situation actuelle ne permet pas de faire des prévisions précises pour l'avenir de la compagnie.

Le bénéfice semestriel ajusté avant impôt et charges financières (Ebit) a chuté de 52,6%, à 671 millions d'euros, contre 1,417 milliard au premier semestre de l'an dernier.

Le chiffre d'affaires a reculé de 14%, à 14,3 milliards.

Ces mauvais résultats découlent notamment d'une baisse de plus de 25% des activités de fret. La compagnie estime qu'il faudra plusieurs années avant de retrouver le niveau d'activité des années 2007 et 2008.

Si le transport des voyageurs, largement subventionné par l'Etat, est resté stable au premier semestre, Diethelm Sack n'exclut pas un possible ralentissement.

Pour faire face à la crise, la compagnie a donc réduit ses coûts et privilégié sa trésorerie. Elle envisage également de consolider et restructurer un certains nombres de ses récentes acquisitions.

Le projet d'introduction en Bourse de la Deutsche Bahn, abandonné en octobre face aux turbulences sur les marchés financiers, ne devrait pas être relancé avant 2013 ou 2014, a déclaré récemment le président du directoire du groupe, Rüdiger Grube.

(Jonathan Gould, version française Catherine Monin)