Cartes bancaires - Ralentissement des dépenses selon Visa Europe

mardi 20 janvier 2009 13h32
 

PARIS, 20 janvier (Reuters) - Le réseau européen de cartes bancaires Visa Europe a annoncé mardi avoir observé au quatrième trimestre 2008 un ralentissement de la croissance des dépenses sur ses cartes bancaires en Europe en raison de la crise économique et financière.

"Les gens continuent d'utiliser leurs cartes mais dépensent moins. Ce phénomène est dû à la crise actuelle. Les ménages font plus attention à leurs dépenses", a commenté Philippe Menier, directeur général adjoint de Visa Europe, lors d'une conférence de presse.

Au quatrième trimestre 2008, d'après une première estimation de la société, les dépenses aux points de vente sur ses cartes bancaires n'ont crû d'un trimestre sur l'autre que d'environ 5% contre 8,5% au troisième trimestre et 8,8% au deuxième.

Entre octobre et décembre, la croissance du nombre de transactions par carte est toutefois restée stable, à 10% environ à comparer à 10,3% à fin septembre et 10,2% à fin juin.

Sur l'ensemble de l'année 2008 et dans les trente-six pays européens où Visa Europe déclare être présent, la dépense moyenne au point de vente par carte a progressé de 4,4% à 2.604 euros l'an.

Sur la même période, le nombre moyen de transactions réalisées par carte, en paiement aux points de vente, a augmenté de 5%, avec 46 transactions en moyenne par carte.

Pendant les fêtes de fin d'année, la société a connu un pic d'activité le 23 décembre dernier avec 731 transactions à la seconde, en hausse par rapport au pic d'activité de 2007 (665 transactions à la seconde).

Revenant sur les résultats 2008, clos au 30 septembre, Philippe Menier a indiqué que Visa Europe avait versé aux banques membres de son réseau un dividende de 2,3 milliards d'euros suite à la cession de ses intérêts dans Visa Inc. (V.N: Cotation), le réseau mondial de cartes de crédit dont il s'est séparé en 2007.

"Cette opération a été bouclée au mois d'octobre", a-t-il ajouté.   Suite...