AVANT-PAPIER AF-KLM-Départs volontaires pour résister à la crise

mardi 20 octobre 2009 16h23
 

* Plan de départs volontaires d'environ 1.500 postes présenté mercredi

* Les syndicats vigilants sur les engagements de la direction

* Les concertations devraient durer trois jours selon la CFTC

PARIS, 20 octobre (Reuters) - Air France-KLM (AIRF.PA: Cotation) présentera mercredi lors d'un comité central d'entreprise les modalités d'un plan de départs volontaires portant sur environ 1.500 postes, une des mesures phare décidées par la direction pour faire face à la baisse du trafic aérien.

La compagnie franco-néerlandaise affronte l'une des crises les plus violentes depuis sa création. En perte au cours de l'exercice 2008-2009, elle se prépare à nouveau à enregistrer des comptes déficitaires en 2009-2010 après un premier trimestre plus difficile que prévu (plus de détails, cliquer sur [ID:nLU258393]).

Plusieurs mesures structurelles sont déjà programmées, au premier rang desquelles la réorganisation du réseau moyen courrier et la réduction de l'activité cargo, mais celles qui concernent l'emploi sont considérées comme les plus délicates.

En excluant le dispositif de départs volontaires et en tenant compte des départs naturels et du non remplacement des contrats à durée déterminée, l'entreprise espère voir sa masse salariale diminuer d'environ 3.500 postes d'ici au 31 mars 2010. Celle-ci devrait donc totaliser à cette date un peu plus de 106.500 collaborateurs.

Destiné uniquement au personnel au sol de la compagnie, et principalement au sein des fonctions support, le plan de départs volontaires présenté mercredi devrait pour sa part être déployé tout au long de l'année 2010.   Suite...