20 mai 2009 / 10:30 / dans 8 ans

LEAD 1 LSE - bénéfice net par action 2008 supérieur aux attentes

* Bénéfice ajusté par action meilleur que prévu

* Forte dépréciation de la valeur de Borsa Italiana

* Perte avant impôts de 250,8 millions de livres

* Le titre LSE recule de 2,5%

LONDRES, 20 mai (Reuters) - Le London Stock Exchange (LSE.L), opérateur de la Bourse de Londres, a publié mercredi un bénéfice ajusté annuel meilleur que prévu, porté par un volume record de liquidités levées par les entreprises sur ses marchés.

Le bénéfice ajusté par action du groupe britannique a atteint 74,2 pence pour l‘exercice, contre 73,1 un an auparavant, a annoncé le LSE, dépassant le consensus des analystes, à 70,2 pence, selon Reuters Estimates.

La course aux liquidités des entreprises les a incitées à lever un montant record de 106 milliards de livres sur les marchés du LSE, dont 99 milliards d’émissions secondaires et le LSE a annoncé avoir attiré 160 nouvelles émissions.

Le titre LSE, qui s‘est repris depuis un plus bas à 355 pence en mars, perdait 2,57% à 682 pence à la mi-journée.

Le bénéfice ajusté avant impôt a atteint 304,7 millions de livres sterling, alors que le chiffre d‘affaires a grimpé à 671,4 millions de livres, en hausse par rapport aux 546,4 millions de l‘année précédente et supérieur au consensus de 659,9 millions des analystes.

Avant impôts, le LSE enregistre une perte de 250,8 millions de livres après une dépréciation de 484 millions de la valeur de sa filiale Borsa Italiana, qu‘il avait achetée en 2007.

Cette dépréciation reflète ”l‘importante détérioration des conditions économiques actuelles“, écrit le LSE dans un communiqué. Bien que les conditions de marché doivent rester difficiles, le groupe est bien placé pour le futur”, écrit-il, ajoutant que les volumes de trading avaient montré quelques signes d‘amélioration depuis le début de la nouvelle année financière.

Rae Maile, analyste chez Cazenove, écrit à ses clients que la dépréciation de Borsa Italiana n‘est pas “un facteur substantiel à prendre en considération”, ajoutant “Le plus important, selon nous, est la réussite du processus d‘intégration et le changement d’échelle que l‘accord a apporté au groupe.”

L‘attention va se tourner vers le nouveau directeur général, Xavier Rolet, pour savoir comment il prévoit de surmonter la concurrence acharnée entre les bourses et les effets du ralentissement économique mondial.

Le LSE a annoncé a déclaré avoir fait de gros progrès dans l‘intégration de Borsa Italiana et entend porter les synergies de l‘opération à 32 millions de livres, soit plus de 60% davantage qu‘anticipé auparavant.

La part de marché du LSE parmi les composantes de l‘indice boursier FTSE 100 est passée sous les 70% pour la première fois le 6 mai, ce qui montre les effets d‘une rude bataille avec les nouveaux entrants à bas coût sur le marché des opérateurs, comme Chi-X, Turquoise et Bats.

Le LSE a annoncé qu‘il paiera un dividende annuel de 24,4 pence, contre 24 pence l‘exercice précédent.

Olesya Dmitracova, version française Marie-Laure Combes

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below