Chimie - Le saoudien Sabic a vu ses bénéfices fondre au T4

mardi 20 janvier 2009 10h20
 

par Souhaïl Karam

RYAD, 20 janvier (Reuters) - Saudi Basic Industries (Sabic) 2010.SE, l'un des géants mondiaux de la chimie, a publié mardi une baisse plus importante que prévu de son bénéfice net au quatrième trimestre et annoncé des fermetures d'usines et des suppressions d'emplois.

Selon un communiqué du groupe, Sabic a engrangé 311 millions de rials (64,04 millions d'euros) de profits sur le trimestre clos le 31 décembre, ce qui représente une baisse de 95% par rapport à la même période l'année précédente. Les analystes tablaient sur un bénéfice supérieur.

Le titre a perdu près de 10% sur cette information, la baisse maximale autorisée par la bourse saoudienne.

"La forte baisse des bénéfices au quatrième trimestre est globalement liée à la baisse de la demande sur les produits pétrochimiques et les métaux en raison de la récession économique (...) ainsi qu'à la crise du crédit", a expliqué l'entreprise dans un communiqué.

Ces mauvais résultats illustrent l'impact de la crise économique mondiale sur les entreprises du Golfe, longtemps considérées à l'abri de tout ralentissement en raison des revenus tirés des ressources énergétiques et des réserves de changes des pays de la région.

Sabic, qui fabrique entre autres des produits pétrochimiques liquides et des plastiques mais est aussi le plus grand producteur d'acier de la région, a annoncé qu'il allait suspendre la production d'acier en Arabie saoudite ainsi que les activités d'une usine de plastiques en Espagne.

Son directeur général Mohamed al Madi a déclaré lors d'une conférence de presse que les mesures de réductions de coûts comprendraient des suppressions d'emplois mais il n'en pas précisé l'ampleur.

"Les filiales sont en train de restructurer leurs activités pour améliorer leurs résultats en réduisant leurs coûts, en faisant toutefois en sorte que les principales activités ne soient pas affectées", dit un communiqué du groupe.   Suite...