Sony Ericsson anticipe une perte de E340-390 millions au T1

vendredi 20 mars 2009 09h36
 

STOCKHOLM, 20 mars (Reuters) - Sony Ericsson (ERICb.ST: Cotation) (6758.T: Cotation) pense que ses ventes resteront faibles au premier trimestre 2009 et anticipe sur cette période une perte avant impôt de l'ordre de 340 à 390 millions d'euros, hors une charge de restructuration évaluée à entre 10 et 20 millions d'euros.

Le quatrième fabricant mondial de téléphones mobiles explique que le chiffre d'affaires et le résultat net imposable restent affectés par une demande faible et par le déstockage.

Au quatrième trimestre 2008, la coentreprise avait accusé une perte avant impôt de 261 millions d'euros et le président Dick Komiyama avait anticipé une contraction de 5% au moins de la demande mondiale cette année.

Komiyama avait alors ajouté que la part de marché était une priorité secondaire par rapport à la préservation de la rentabilité.

La coentreprise à 50/50 entre Sony et Ericsson projette à présent une contraction de 10% au moins du marché mondial des combinés mobiles cette année. "Nous pensons que le marché des combinés, pour l'ensemble de l'année 2009, diminuera d'au moins 10%", a dit la porte-parole de Sony Ericsson Merran Wrigley.

Sony Ericsson compte livrer quelque 14 millions de combinés au premier trimestre, soit moins de la moitié du trimestre précédent, avec un prix de vente moyen de 120 euros.

Sony Ericsson anticipe enfin une baisse de sa marge brute, tant d'un trimestre sur l'autre qu'en variation annuelle.

Vers 8h35 GMT, Ericsson chute de 6,46% à 70,90 couronnes en Bourse de Stockholm. A Helsinki, Nokia NOK1V.HE, numéro un mondial des téléphones mobiles, perd 4,27% à 8,52 euros. L'indice des valeurs high tech européennes abandonne 3,08% dans le même temps.

(Rédaction de Stockholm, version française Wilfrid Exbrayat)