Burberry dépasse les prévisions au T3 mais supprime 540 postes

mardi 20 janvier 2009 08h44
 

LONDRES, 20 janvier (Reuters) - Le groupe britannique de luxe Burberry (BRBY.L: Cotation) a publié mardi un chiffre d'affaires trimestriel supérieur aux attentes, résultat d'une politique de baisse des prix, et il a annoncé la suppression d'environ 540 emplois afin de préserver sa rentabilité dans un climat difficile.

Sur la période octobre-décembre, il a réalisé un chiffre d'affaires de 329 millions de livres sterling (360 millions d'euros), en hausse de 9% à changes constants.

A données comparables, les ventes ont toutefois baissé de 3% au troisième trimestre. "Le chiffre d'affaires a bénéficié d'une forte activité promotionnelle, notamment en décembre", explique la société. "Cela a eu un impact sur la marge brute mais a permis un écoulement profitable des excédents de stocks. Ces tendances devraient se maintenir au quatrième trimestre."

Les réductions d'effectifs devraient concerner 250 personnes en Espagne et jusqu'à 290 en Grande-Bretagne, où le groupe va fermer son usine de Rotherham, dans le nord de l'Angleterre.

La croissance avait atteint 13% au premier semestre de l'exercice et neuf analystes interrogés par Reuters anticipaient pour le trimestre octobre-décembre un chiffre d'affaires de 270 à 298 millions de livres.

Burberry anticipe un bénéfice annuel ajusté en ligne avec les prévisions présentées en novembre et il estime que des réductions de coûts d'environ 50 millions de livres devraient soutenir la rentabilité en 2009-2010.

(Mark Potter, version française Marc Angrand)