LEAD 1 le titre Air France en forte hausse, le marché rassuré

mercredi 20 mai 2009 10h29
 

PARIS, 20 mai (Reuters) - L'action Air France-KLM (AIRF.PA: Cotation) s'inscrit en tête des hausses du CAC 40 .FCHI mercredi matin à la Bourse de Paris au lendemain de la publication par la compagnie aérienne d'une perte d'exploitation annuelle moins importante que prévu.

Vers 10h10, le titre du premier transporteur aérien européen gagne 9,62% à 11,11 euros après une pointe à 11,49 dans des volumes dépassant les trois millions de pièces.

"Les pertes d'exploitation au quatrième trimestre étaient finalement un peu moins prononcées que nos attentes. Sur l'ensemble de l'exercice 2008-09, le résultat opérationnel ressort en perte (mais) un peu mieux que notre estimation", écrivent les analystes de CM-CIC Securities dans une note de recherche.

"Nous pensons que le sentiment plus positif du marché vis-à-vis du secteur aérien devrait se poursuivre et même se renforcer d'ici à la fin de l'année. Nous confirmons notre recommandation 'Achat' sur le titre et révisons à la hausse notre objectif de cours à 12,5 euros contre 11 euros précédemment", ajoutent-ils.

Air France-KLM a publié une perte opérationnelle courante de 129 millions d'euros au titre de l'exercice 2008-2009. Les analystes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne sur une perte de 204 millions.

La compagnie, qui prévoit une nouvelle baisse de son chiffre d'affaires pour l'exercice en cours, a relevé son objectif de réductions de coûts annuel de 400 à 600 millions d'euros. Au cours d'une conférence de presse, Pierre-Henri Gourgeon a souligné que ses équipes avaient constaté des "signes de stabilisation ces dernières semaines" dans l'activité.

Ces propos signalent un certain retour à l'optimisme alors que les compagnies aériennes du monde entier doivent faire face à un ralentissement prononcé du trafic depuis plusieurs mois. Bon nombre de transporteurs craignent en outre que la tendance s'aggrave si le virus de la grippe A continue de s'étendre.

"Les signes de 'stabilisation' évoqués par Air France sont clairement un élément positif pour le titre" fait valoir Stephen Furlong de Davy Securities.

Les intermédiaires d'Oddo Securities estiment de leur côté que le "newsflow" relatif à Air France-KLM devrait "arrêter de se détériorer."   Suite...