Kühne+Nagel prudent après des résultats inférieurs aux attentes

lundi 20 octobre 2008 10h05
 

ZURICH, 20 octobre (Reuters) - Kühne+Nagel KNIN.VX a annoncé lundi des résultats sur les neuf premiers mois de l'année légèrement en-deçà des prévisions des analystes financiers, tout en réaffirmant son ambition de dépasser la croissance, toutefois nettement ralentie, du marché en 2009.

Le groupe de logistique a également annoncé une opération de croissance externe dans le domaine du transport terrestre avec l'acquisition, pour un montant non dévoilé, du français Alloin, dont le chiffre d'affaires annuel ressort à environ 300 millions d'euros.

Au cours des neuf premiers mois de 2008, le bénéfice net a crû de 10% à 455 millions de francs, mais les 145 millions enregistrés au troisième trimestre ne satisfont pas tout à fait les attentes de 150 millions.

De janvier à septembre, le chiffre d'affaires s'est amélioré de 6% à 16.305 millions et le bénéfice brut a avancé de 7% à 4.731 millions, précise le groupe dans un communiqué. La marge brute a atteint 29%, au lieu de 28,8% il y a un an.

L'Ebitda s'est renforcé de 8% à 771 millions, ce qui correspond à une marge de 4,7%, après 4,6%.

"Nous allons au moins maintenir nos marges en 2008", a confirmé le directeur financier, Gerard van Kesteren, dans une interview à Reuters. Le groupe veut également croître plus vite que le marché en 2009 mais revoit à la baisse ses prévisions pour la croissance du marché à 3 à 4% dans le fret maritime et à 2% maximum dans l'aérien.

"L'affaiblissement est très visible lorsqu'on regarde l'évolution des volumes au fil des trimestres", fait remarquer Fabian Baumann, analyste chez Kepler Capital Markets, critiquant aussi l'évolution dans la logistique de contrat où le déclin des volumes affecte la rentabilité.

Dans le fret maritime, plus grande division du groupe, les volumes n'ont crû que de près de 6%, contre 16% à la même période de l'an dernier. Dans l'aérien, la croissance des tonnages est ressortie à 8%, après 15%.

La division des transports terrestres se voit renforcée par l'acquisition du français Alloin mais d'autres rachats sont prévus. "Avec cette acquisition, nous allons arriver à des ventes de cinq milliards dans la divison à la fin de 2009", a précise van Kesteren.   Suite...