LEAD 1 IBM déjoue les sombres pronostics de Wall Street

mardi 20 janvier 2009 23h24
 

BOSTON, 20 janvier (Reuters) - International Business Machines (IBM.N: Cotation) a fait état mardi d'un bénéfice net en hausse de 12% au quatrième trimestre 2008, supérieur au consensus, qu'il impute à un contrôle plus rigoureux de ses coûts ainsi qu'à une imposition plus favorable et anticipe une hausse inattendue de 3% de son bénéfice par action 2009.

Cette annonce a rassuré les investisseurs et l'action IBM reprenait 4% à 85,40 dollars dans les transactions d'après-Bourse après avoir terminé la séance de mardi sur une baisse de 3,5% à 81,98 dollars.

Pour les quatre derniers mois de l'exercice 2008, le bénéfice net s'inscrit en hausse de 12% à 4,43 milliards de dollars, soit 3,28 dollars par action, contre 3,95 milliards de dollars, 2,80 dollars par action un an auparavant.

Le consensus de Reuters Estimates anticipait 3,03 dollars.

Au titre de l'ensemble de l'exercice 2009, le groupe informatique prévoit un BPA d'au moins 9,20 dollars alors que Reuters Estimates table sur 8,77 dollars.

Le chiffre d'affaires des quatre derniers mois de l'exercice 2008 ressort quant à lui en baisse de 6,4% à 27 milliards de dollars. Les analystes interrogés par Reuters tablaient 28,114 milliards de dollars.

"IBM a bénéficié de certains avantages que n'ont pas d'autres valeurs technologiques. Ils ont de multiples sources de revenus permanentes qui se traduisent par de la rentabilité", commente Keith Wirtz de Fifth Third Asset Management.

"C'est très bien pour IBM et c'est l'une des raisons qui font que dans l'environnement actuel, IBM reste un titre attractif qu'il faut conserver."

(Jim Finkel, version française Nicolas Delame)