LEAD 2 Faurecia - Objectifs 2008 révisés, C.A. du T3 en hausse

lundi 20 octobre 2008 09h11
 

(Actualisé avec détails)

PARIS, 20 octobre (Reuters) - Faurecia (EPED.PA: Cotation) a révisé lundi ses prévisions 2008 en indiquant que sa marge opérationnelle devrait être stable et non plus en progression comme il l'espérait encore cet été, conséquence de la détérioration généralisée de la conjoncture économique mondiale.

L'équipementier automobile, détenu à 71% par le constructeur PSA Peugeot Citroën (PEUP.PA: Cotation), a annoncé que ses ventes avaient crû de 1,7% sur la période juillet-septembre à 2,86 milliards d'euros mais évoqué dans un communiqué un environnement de marché "dégradé" qui ne permettra que de "maintenir sur l'ensemble de l'exercice une marge opérationnelle au moins égale à celle de l'exercice 2007 (1%, ndlr)."

Lors de la publication de ses résultats semestriels le 22 juillet, Faurecia confirmait les objectifs communiqués en début d'année, à savoir une croissance de son chiffre d'affaires, une amélioration de sa marge opérationnelle et la réduction de son endettement [ID:nL22393996].

"L'environnement économique s'est fortement dégradé au cours du troisième trimestre. Cette dégradation a entraîné une réduction brutale des programmes de production des constructeurs automobiles européens, qui va se traduire, sur la base des volumes connus à ce jour, par une réduction du chiffre d'affaires de Faurecia au quatrième trimestre de l'ordre de 11% en Europe", poursuit le communiqué.

A l'instar de la majorité de ses concurrents, Faurecia doit juguler la volatilité des coûts de ses matières premières et affronter les exigences de constructeurs automobiles dont les perspectives se sont particulièrement assombries ces derniers mois.

Les immatriculations européennes de voitures neuves ont reculé de 8,2% en septembre, selon les chiffres de l'Association des constructeurs automobiles européens (Acea), ramenant à 4,4% la contraction du marché sur les neuf premiers mois de 2008.

Aux Etats-Unis, le secteur est en passe de signer une troisième année consécutive de baisse tandis que dans plusieurs grands pays émergents comme la Russie, certains constructeurs ont rapporté avoir constaté une stagnation des ventes d'un mois sur l'autre.

Hors ventes de monolithes (supports métalliques intégrés aux système d'échappements), et à données comparables, le chiffre d'affaires de Faurecia signe une augmentation de 1,6% sur le troisième trimestre. La division sièges, la première du groupe, a vu ses ventes grimper de 3,5% à taux de change constants à 1,19 milliard d'euros.

Le groupe a enregistré un chiffre d'affaires en hausse dans toutes les grandes régions du monde à l'exception de l'Amérique du Nord qui affiche une baisse de 2,1%, après retraitement d'un effet de change négatif de 7,1%. /MB

(Matthias Blamont, édité par Jean-Michel Bélot)