20 novembre 2008 / 09:12 / il y a 9 ans

LEAD 2 Vivendi pas actionnaire long terme de NBC Universal /Lévy

* Vivendi pas actionnaire long terme de NBC Universal

* Décision sur la part de 20% dans les 2 à 3 semaines

* Pas de commentaire sur un intérêt éventuel pour Digital+

PARIS, 20 novembre (Reuters) - Vivendi (VIV.PA) n'est pas un actionnaire à long terme de NBC Universal et devrait prendre sa décision sur sa participation de 20% dans les deux à trois prochaines semaines, a déclaré jeudi Jean-Bernard Lévy, président du directoire du groupe.

"J'ai déjà dit que nous ne pensons pas être des actionnaires à long terme de NBC Universal", a-t-il déclaré lors d'une conférence sur la technologie, les médias et la télécoms organisée par Morgan Stanley à Barcelone et diffusée sur internet. "Nous devrons prendre une décision d'ici deux à trois semaines, donc vous en entendrez parler prochainement", a-t-il ajouté.

Vivendi a la possibilité d'exercer une option de vente de sa participation dans NBC Universal, dont General Electric (GE.N) détient les 80%, chaque année au mois de novembre jusqu'en 2016.

Concernant l'intérêt de Vivendi pour Digital+, la filiale de télévision payante mise en vente par le groupe espagnol Prisa (PRS.MC), Jean-Bernard Lévy s'est refusé à tout commentaire.

"Nous n'avons pas dit que nous étions intéressés, nous n'avons pas dit que nous ne l'étions pas", a-t-il dit.

Jean-Bernard Lévy s'est déclaré confiant dans la capacité de SFR, deuxième opérateur mobile français dans Vivendi détient 56% et Vodafone (VOD.L) le solde, à résister à l'éventuelle arrivée d'un quatrième opérateur.

"Nous résisterions plutôt bien à l'arrivée d'un quatrième entrant. Cela affecterait probablement davantage les MVNO que les autres", a-t-il observé, faisant référence aux opérateurs mobiles qui louent le réseau des opérateurs historiques.

"Il y a probablement un risque limité que nous ayons de fait un quatrième opérateur", a-t-il ajouté.

Le gouvernement doit décider début 2009 s'il attribue la quatrième licence de téléphonie mobile de troisième génération (3G) à un seul opérateur ou répartit les fréquences disponibles en plusieurs blocs. Eric Besson, le secrétaire d'Etat à l'Economie numérique, a déclaré il y a un mois que toutes les options restaient ouvertes.

L'action Vivendi cède 0,84% à 19,97 euros vers 10h30, surperformant l'indice des médias .SXMP, en baisse de 1,65% à la même heure, et le CAC 40 .FCHI, qui perd 2,8%. /CA

Cyril Altmeyer, édité par Jacques Poznanski

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below