May 19, 2009 / 12:20 PM / 8 years ago

LEAD 1 Bank of Ireland bondit après un projet de rachat de dette

5 MINUTES DE LECTURE

* Le groupe prévoit de racheter pour E1,4 md de nominal

* Les provisions pour créances douteuses en hausse

* Le groupe se dit bien capitalisé

* L'exercice 2009-2010 sera difficile

* L'action bondit de plus de 30%

DUBLIN, 19 mai (Reuters) - Bank of Ireland BKIR.I a annoncé mardi son intention de racheter une partie de sa dette obligataire, un projet qui a occulté aux yeux des investisseurs la dégradation de ses résultats et le relèvement de sa prévision de créances douteuses.

A la mi-journée à la Bourse de Dublin, l'action de la première banque irlandaise gagnait 31,33% à 1,417 euro alors que l'indice sectoriel DJ Stoxx paneuropéen des banques .SX7P prenait 3,3%. L'indice local ISE .ISEQ a atteint grâce à elle son plus haut niveau depuis six mois.

Dans son sillage, sa concurrente Allied Irish Bank (ALBK.I) progressait de 16%, certains investisseurs spéculant sur une possible décision similaire de sa part. "Plutôt que d'avoir à racheter les obligations au pair dans quelques années, ils ont tout à fait raison de les racheter à 50% de leur valeur, voire en dessous, donc nous pensons qu'Allied sera la prochaine", a expliqué un intervenant à Dublin.

Bank of Ireland prévoit de racheter des titres représentant une valeur faciale maximale de 1,4 milliard d'euros. Pour Scott Rankin, analyste de Davy Stockbrokers, l'opération devrait augmenter d'environ 700 millions ses capitaux propres Tier 1.

Le groupe bancaire a parallèlement fait état d'une chute de 80% de son bénéfice courant annuel par action et relevé ses prévisions de charges pour créances douteuses à six milliards d'euros pour la période mars 2008-mars 2011.

Son directeur général, Richie Boucher, a cependant assuré que le groupe était correctement capitalisé.

"Nous avons même réalisé des tests de résistance au-delà (de l'estimation de six milliards d'euros) et sur cette base, nous pensons toujours être correctement capitalisés";, a-t-il dit.

Le President Partira en Juillet

Il y a trois mois, le groupe estimait ses charges liées aux créances douteuses à 4,5 milliards d'euros pour les trois ans à mars 2011, mais il avait averti que ce montant risquait d'augmenter de 1,5 milliard.

La capacité de la première banque d'Irlande par les actifs à préserver son indépendance est toujours en doute en raison de son exposition au marché de immobilier, touché de plein fouet par la crise.

L'Etat irlandais a injecté 3,5 milliards d'euros dans le groupe en acquérant des actions préférentielles représentant une participation indirecte de 25%.

Le gouvernement de Dublin a averti que l'Etat pourrait devoir prendre la majorité de Bank of Ireland et de sa concurrente Allied Irish Banks (ALBK.I) après la création d'une "bad bank" chargée de délester le secteur de ses actifs immobiliers à risque.

Boucher s'est refusé à tout commentaire sur une éventuelle entrée de l'Etat au capital.

Le président de la banque, Richard Burrows, quittera le groupe après l'assemblée générale de juillet prochain. "La responsabilité de ces pertes doit être assumée au sommet", déclare-t-il dans le communiqué accompagnant les résultats.

Bank of Ireland s'attend à ce que l'exercice financier à mars 2010 reste difficile en raison de la récession.

"Nous nous attendons à une baisse des nouvelles affaires, une hausse des charges de dépréciation et une pression accrue sur les spreads", explique la banque dans son communiqué.

Sur l'exercice clos fin mars, son bénéfice par action (BPA) courant est tombé à 30,2 centimes d'euro, contre 150,3 centimes l'année précédente, après une charge pour créances douteuses de 1,4 milliard d'euros.

Onze analystes financiers anticipaient en moyenne un BPA courant de 20 centimes selon Reuters Knowledge.

Carmel Crimmins, version française Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below