19 novembre 2009 / 09:47 / dans 8 ans

LEAD 1 SABMiller confiant pour le S2 après les résultats du S1

* BPA ajusté de 80 cents au S1 contre 71 cents attendus

* Baisse des coûts d‘approvisionnement attendue au S2

* Effets de change favorables en vue au S2

* Acompte sur dividende en hausse de 6% à 17 cents/action

* Le titre en nette hausse

par David Jones

LONDRES, 19 novembre (Reuters) - SABMiller SAB.L, le deuxième brasseur mondial, a espéré jeudi bénéficer d‘effets de change favorables et d‘une baisse des coûts d‘approvisionnement au second semestre, notamment en ce qui concerne l‘orge.

Le groupe basé à Londres a publié un bénéfice semestriel en hausse de 6%, supérieur aux attentes.

SABMiller, qui possède entre autres les marques Miller Lite, Peroni et Grolsch, a fait état d‘un bénéfice par action ajusté de 80 cents américains pour le semestre clos fin septembre, alors que le marché anticipait un BPA de 71 cents, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

“La situation financière du groupe reste solide et nous sommes bien placés pour tirer parti de l‘amélioration future de l‘environnement de marché”, déclare-t-il dans un communiqué.

Le brasseur a souffert de la vigueur du dollar et des prix élevés des contrats auxquels il était lié sur les matières premières. Mais les contrats sur l‘orge, l‘aluminium et le verre vont maintenant commencer à baisser et le groupe devrait en bénéficier si les principales devises dans lesquelles ces contrats sont libellés restent à leurs niveaux actuels.

Le groupe britannique a estimé que les coûts des matières premières devraient commencer à diminuer vers la fin de l‘année et que ses résultats devraient bénéficier d‘une évolution favorable des parités de change.

SABMiller a expliqué que les conditions de marché actuelles devraient se maintenir au second semestre, avec un chômage en hausse et un tassement des dépenses de consommation dans plusieurs des marchés où il est présent. Pour autant, de nombreux analystes sont optimistes.

L‘acompte sur dividende augmente de 6% à 17 cents.

SABMiller, qui réalise près de 90% de ses bénéfices dans des pays émergents, comme l‘Afrique du Sud, la Colombie, la Pologne ou la Chine, ne fait aucune mention dans son communiqué du mexicain FEMSA Cerveza (FMSAUBD.MX)(FMX.N). Certains analystes donnent SABMiller favori pour un possible rachat de ce dernier.

“Un ensemble exceptionnel de résultats pour le premier semestre, 17% au-dessus de nos prévisions au niveau du BPA. Nous pensons que le titre devrait augmenter aujourd‘hui malgré sa récente progression”, commentait Matthew Webb, analyste chez Cazenove, après la publication des résultats de SABMiller.

En Bourse, l‘action SABMiller s‘adjugeait plus de 4% à 1.727 pence à 09h40 GMT.

Le titre, qui a fortement progressé depuis la mi-mars après avoir touché un plus bas de 906 pence, se paye actuellement à un niveau représentant 15,9 fois les prévisions de bénéfice pour mars 2011, un niveau similaire à celui de son concurrent Anheuser Busch-InBev’s INTB.BR qui se paye 16 fois ses prévisions de résultats 2010.

version française Marc Angrand et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below