19 mai 2009 / 16:11 / il y a 8 ans

LEAD 3 AF-KLM - Perte opérationnelle 2008-09 de E129 mlns

* Perte d'exploitation 2008-09 de E129 mlns, inférieure aux attentes

* La compagnie aérienne prévoit une nouvelle baisse du chiffre d'affaires en 2009-2010 et va supprimer 3.000 postes

* Le conseil d'administration proposera de ne pas verser de dividende

(actualisé avec détails)

par Matthias Blamont et Tim Hepher

PARIS, 19 mai (Reuters) - Air France-KLM (AIRF.PA) a annoncé mardi une perte opérationnelle au titre de 2008-2009, envisager de supprimer 3.000 postes cette année et s'attendre à une nouvelle baisse de son chiffre d'affaires compte tenu du manque du visibilité qui touche le secteur.

"Nous avons constaté des signes de stabilisation ces dernières semaines dans l'activité cargo et dans l'activité 'passage' (transports de passagers, ndlr) mais il est trop tôt pour dire s'ils amorcent un début de reprise économique", a fait valoir Pierre Henri-Gourgeon, directeur général de la première compagnie aérienne européenne, au cours d'une conférence de presse.

Sous la pression de la crise, les compagnies aériennes du monde entier sont confrontées à un net ralentissement de leur activité, une tendance qui pourrait s'aggraver si le virus de la grippe A poursuit son expansion.

D'après les dernières données disponibles auprès de l'Association internationale du transport aérien (IATA), le trafic aérien de passagers a diminué de 11,1% sur un an en mars. Le trafic cargo a lui reculé de 21,4% [ID:nLS818705].

Interrogé sur les perspectives 2009-2010, Pierre-Henri Gourgeon a souligné que le chiffre d'affaires allait baisser et que le résultat opérationnel serait "probablement négatif."

"Compte tenu des incertitudes persistantes auxquelles nous sommes soumis, nous allons poursuivre nos efforts d'adaptation", a noté Pierre-Henri Gourgeon. "L'environnement économique au premier semestre reste difficile et la visibilité sur le second est faible."

La compagnie a relevé son objectif d'économies pour l'exercice débutant au 1er avril de 400 à 600 millions d'euros, une démarche qui s'inscrit dans le cadre du plan stratégique "Challenge 12", et proposera à l'assemblée générale des actionnaires de ne pas verser de dividende. Les investissements ne totaliseront "que" 1,4 milliard d'euros, contre 2,9 milliards prévus l'année dernière à la même époque. Plusieurs livraisons d'avions seront décalées.

L'an passé, les effectifs ont reculé de 2.700 personnes à 107.000. La société envisage de supprimer 3.000 postes en 2009-2010 mais ne prépare aucun plan social.

COUVERTURES CARBURANT A 45%

Pour se prémunir des fluctuations du prix du carburant, Pierre-Henri Gourgeon a noté qu'Air France-KLM disposait de mécanismes de couvertures couvrant ses besoins à hauteur de 45% pour l'exercice, un taux inférieur à l'objectif de 80% fixé habituellement.

Les ventes de la première compagnie aérienne européenne ont reculé de 0,6% pour totaliser 23,97 milliards d'euros en 2008-2009. La perte d'exploitation ressort à 129 millions d'euros et la perte nette à 814 millions d'euros.

Les analystes du consensus Reuters tablaient en moyenne sur un chiffre d'affaires de 24,1 milliards, sur une perte d'exploitation de 204 millions et sur une perte nette de 927 millions.

L'endettement financier net a progressé de 3,76 à 4,46 milliards d'euros. La trésorerie est néanmoins resté à un niveau élevé, à 4,3 milliards d'euros.

L'action Air France-KLM a progressé de 5,07% à 10,14 euros mardi avant la publication de ces chiffres.

Edité par Gilles Guillaume

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below