LEAD 1 Airbus confiant dans le programme de livraison de l'A380

vendredi 19 septembre 2008 14h52
 

TOULOUSE, 19 septembre (Reuters) - Airbus EAD.PA a réaffirmé vendredi sa confiance dans le programme A380 et indiqué qu'il comptait toujours livrer 12 exemplaires du gros porteur cette année.

"J'ai confirmé cet objectif il y a deux jours et le confirme à nouveau aujourd'hui, a déclaré Tom Enders, président du constructeur aéronautique européen, au cours d'une conférence de presse organisée à l'occasion de la réception du premier A380 de la compagnie aérienne australienne Qantas (QAN.AX: Cotation). "Je suis prêt à parier un magnum de champagne que nous en livrerons plus de 11."

Le programme A380, le plus grand avion civil jamais construit, a connu des problèmes de production et les compagnies clientes subissent des retards pouvant aller jusqu'à deux ans.

Le directeur commercial d'Airbus, John Leahy, a de son côté réitéré l'objectif de commandes du groupe pour 2008 fixé à 850 unités fermes.

Ce chiffre tient compte des 55 avions commandés par Etihad Airways lors du salon de Farnborough (Angleterre) en juillet [ID:nL1437760]. Ces avions ne sont toutefois pas encore répertoriés dans le carnet de commandes en raison de négociations sur d'éventuelles implications industrielles pour l'Émirat d'Abou Dhabi.

Devant les journalistes, John Leahy a ajouté qu'il ne s'inquiétait pas pour la stabilité d'ILFC, le loueur d'avions contrôlé par l'assureur américain AIG (AIG.N: Cotation), après le sauvetage de sa maison mère par la Réserve fédérale [ID:nLJ359252].

ILFC est le client le plus important d'Airbus et de son concurrent américain Boeing (BA.N: Cotation).

Qantas deviendra dans la soirée propriétaire de son premier A380. Le groupe, qui a signé pour 20 exemplaires de l'avion, a indiqué négocier avec Airbus une nouvelle commande et manifesté son intérêt pour son futur long courrier, l'A350 XWB, lequel doit entrer en service à partir de 2013.

Le transporteur australien avait choisi en 2006 de porter son choix sur 65 exemplaires du futur B787 Dreamliner de Boeing, avion concurrent de l'A350 sur ce segment de marché.   Suite...