Dassault Aviation veut réduire de 25% son plan de charge-Presse

lundi 19 janvier 2009 09h33
 

PARIS, 19 janvier (Reuters) - Dassault Aviation (AVMD.PA: Cotation) prévoit de réduire de 25% son plan de charge d'ici à 2011 en raison de la faible visibilité de ses ventes du fait de la crise financière, lit-on lundi dans le quotidien Les Echos.

Selon le quotidien, le constructeur aéronautique a annoncé lors d'une comité d'entreprise qu'au lieu d'augmenter comme prévu les cadences de production de ses avions d'affaires Falcon à 12 appareils par mois d'ici à mi-2011, il prévoyait désormais de redescendre à huit par mois à la même date.

Le lancement de son nouveau modèle Falcon de milieu de gamme, le SMS, est également "reporté sine die", ajoute Les Echos.

La production des avions de combat Rafale passera également de 1,25 à un seul exemplaire par mois, pour tenir compte de l'étalement des livraisons prévu dans la nouvelle loi de programmation militaire.

"Au total, le plan de charge de l'entreprise serait ainsi réduit de 25%", souligne le quotidien, ce qui se traduira selon lui par un gel des embauches et une réduction du nombre des intérimaires, mais pas par des licenciements.

Fin décembre, Dassault Aviation avait déjà annoncé une baisse d'environ 10% de son chiffre d'affaires en 2008. La production de Falcon représente actuellement de 60% à 80% du chiffre d'affaires de la société.

Personne n'était disponible dans l'immédiat chez Dassault Aviation pour commenter ces informations.

Vers 9h30, le titre Dassault Aviation, dont le flottant est inférieur à 5%, progressait de 0,25% à 403,99 euros, sous-performant l'indice CAC 40 .FCHI (+2,13%).

(Jean-Michel Bélot, édité par Benjamin Mallet)