February 19, 2009 / 11:11 AM / 8 years ago

RESULTATS de sociétés européennes: Nestlé, Man, Kingfisher ...

4 MINUTES DE LECTURE

PARIS, 19 février (Reuters) - La saison des résultats d'entreprises bat son plein en Europe. Voici un résumé des principales annonces faites jeudi par de grands groupes cotés, hors sociétés françaises.

Pour consulter le tableau récapitulatif des résultats des entreprises françaises, cliquer sur nRESULTFA.

NESTLÉ NESN.VX a publié des résultats annuels en partie inférieurs aux attentes et s'est montré prudent pour l'exercice en cours, mais sa croissance organique et sa solidité ont visiblement rassuré les marchés. [ID:nLJ88264]

MAN (MANG.DE) a dit s'attendre à un recul du chiffre d'affaires du groupe en 2009 mais sa division de moteurs diesel devrait afficher des résultats solides. Le conglomérat industriel allemand a publié un bénéfice d'exploitation en hausse de 11% sur l'ensemble de l'année 2008 à 1,73 milliards d'euros. [ID:nLJ280834]

BAE SYSTEMS (BAES.L) a déclaré qu'il prévoyait à nouveau une croissance solide en 2009 après avoir publié des résultats légèrements supérieurs aux attentes des analystes pour 2008. [ID:nLJ186448]

KINGFISHER (KGF.L) a annoncé un chiffre d'affaires en baisse de 5,5% à surface comparable au quatrième trimestre 2008 et prévoit de publier un bénéfice imposable annuel ajusté en ligne avec le consensus des estimations d'analystes. [ID:nLJ79606]

SWISS RE RUKN.VX a dévoilé une perte moins lourde que prévu au titre de 2008 mais fait état de besoins en capitaux accrus après la dégradation de sa note de crédit par l'agence de notation Standard & Poor's. [ID:nLJ150812]

CONTINENTAL (CONG.DE) a annoncé un bénéfice d'exploitation (Ebit) en recul de 39% au quatrième trimestre 2008 par rapport à l'année précédente. [ID:nLJ260186]

DEUTSCHE POSTBANK DPBGn.DE a annoncé une perte nette de 821 millions d'euros au titre de l'exercice 2008 alors que les dépréciations sur ses investissements ont entamé ses profits. [ID:nLJ507847]

RAIFFEISEN INTERNATIONAL RIBH.VI a battu ses propres prévisions en affichant une hausse de 17% de son bénéfice net en 2008, déconcertant les investisseurs qui s'attendaient à de mauvaises nouvelles et faisant grimper le titre en Bourse.

Son bénéfice net s'est élevé à 982 millions d'euros alors que la banque autrichienne tablait sur 950 millions d'euros.

SOLVAY (SOLB.BR) a manqué ses objectifs en publiant un bénéfice d'exploitation en baisse de 53% au quatrième trimestre. Le groupe belge de chimie et de pharmacie a dit s'attendre à ce que la conjoncture demeure difficile en 2009 ce qui a fait baisser le titre. Son bénéfice récurrent avant impôts et charges financières (Rebit) s'est élevé à 125 millions d'euros alors que les analystes prévoyaient en moyenne 178 millions d'euros.

version française Gwénaelle Barzic

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below