18 décembre 2008 / 14:34 / il y a 9 ans

LEAD 1 FedEx publie un bénéfice en hausse, pessimiste pour 2009

DETROIT, 18 décembre (Reuters) - FedEx (FDX.N) a publié jeudi un bénéfice net en hausse par rapport à l'annnée précédente pour le deuxième trimestre de son exercice, conformément aux attentes, mais le groupe américain de logistique et de messagerie a dit s'attendre à une année 2009 difficile.

L'entreprise a fait état d'un bénéfice net pour le deuxième trimestre clos le 30 novembre de 493 millions de dollars (340 millions d'euros), ou 1,58 dollar par action, conforme au consensus des analystes, selon Reuters Estimates.

L'année dernière, elle avait réalisé lors de la même période un bénéfice net de 479 millions de dollars, ou 1,54 dollar par action.

FedEx a réalisé un chiffre d'affaires de 9,54 milliards de dollars au deuxième trimestre, contre 9,45 milliards de dollars l'année précédente. Les analystes s'attendaient en moyenne à un chiffre d'affaires de 9,78 milliards de dollars.

"Notre performance financière est de plus en plus remise en question par un contexte économique parmi les pires que nous ayons connus au cours de nos 35 années d'existence", déclare le directeur général de FedEx, Fred Smith, dans un communiqué.

"Avec la baisse des tendances pour les livraisons au cours de notre deuxième trimestre et une conjoncture économique qui s'annonce très difficile pendant toute l'année calendaire 2009, nous prenons des mesures supplémentaires nécessaires pour contrebalancer la faiblesse de la demande, protéger notre activité et minimiser les pertes d'emplois", ajoute le communiqué.

NOUVELLES MESURES DE RÉDUCTIONS DE COÛTS

Le groupe a précisé avoir déjà mis en place un gel des embauches et réduit les effectifs dans ses unités FedEx Freight et FedEx Office.

Les nouvelles mesures de réductions des coûts incluent une baisse de 20% du salaire de base du directeur général, des réductions de salaires comprises entre 7,5% et 10% pour les autres membres de la direction à compter du 1er janvier et une supension des contributions de l'entreprise à un système d'épargne retraite pendant au minimum un an à compter du 1er février.

Avec son principal concurrent United Parcel Service (UPS.N), la société basée à Memphis dans le Tennessee est considérée comme un baromètre de la conjoncture économique aux Etats-Unis.

Selon un dirigeant de FedEx, les volumes de livraisons "sont restés inférieurs à la moyenne" lors du démarrage de la saison des fêtes de fin d'année.

Il a ajouté que les volumes de livraison pour le troisième trimestre étaient "particulièrement faibles et inférieurs aux niveaux précédents".

"Honnêtement, nous nous attendons à ce que cette conjoncture économique difficile s'aggrave pendant la deuxième partie de l'exercice fiscal 2009", a déclaré le responsable./SD/GWB

version française Stanislas Dembinski et Gwénaelle Barzic

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below