Rodriguez veut prolonger la procédure de sauvegarde

vendredi 18 septembre 2009 19h18
 

PARIS, 18 septembre (Reuters) - Le concepteur et maître d'oeuvre de yachts de luxe Rodriguez (RDGP.PA: Cotation) a annoncé vendredi qu'il allait demander la prolongation de sa procédure de sauvegarde, qui permet à une société qui n'est pas en cessation de paiement de reporter l'exigibilité de ses dettes.

Dans un communiqué, Rodriguez a également annoncé avoir accusé une perte de 78,4 millions d'euros de perte opérationnelle au premier semestre 2008-2009, contre un bénéfice de 6,5 millions d'euros sur la période correspondante de 2007-2008. La perte nette atteint 63,9 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires semestriel a chuté de 72% à 49,2 millions d'euros contre 177 millions un an plus tôt.

Rodriguez dit avoir pris des mesures visant à "une nette diminution des pertes" au second semestre.

"Afin de prolonger la mise en oeuvre des mesures de restructuration en cours et d'élaborer un plan de sortie de sauvegarde pertinent, le groupe entend demander le renouvellement de la période de six mois, dont l'échéance est le 7 octobre 2009", lit-on dans le communiqué.

La cotation de l'action Rodriguez est suspendue depuis le 7 avril, date du début de la procédure de sauvegarde.

(Raoul Sachs, édité par Marc Angrand)