Japon - Pas de croissance possible en 2009/2010 - Min.Economie

mardi 18 novembre 2008 08h00
 

TOKYO, 18 novembre (Reuters) - L'économie japonaise pourrait ne pas enregistrer de croissance sur l'ensemble de l'exercice 2009-2010 qui commence en avril prochain, a déclaré mardi Kaoru Yosano, ministre de l'Economie du Japon, délivrant ainsi l'un des commentaires les plus pessimistes à ce jour sur l'impact de la crise économique.

Celle-ci, provoquée par ce qui était au départ une crise financière née de l'effondrement du marché immobilier américain, commence à se faire sentir dans le monde entier, l'OCDE anticipant une récession en 2009 aussi bien aux Etats-Unis, en Europe qu'au Japon.

Le Japon est déjà entré en récession, du moins selon la définition technique de deux trimestres consécutifs de baisse du PIB, après les statistiques publiées lundi qui ont montré que l'activité économique avait baissé de 0,1% sur le troisième trimestre.

La zone euro est également en récession, toujours selon cette même définition et l'économie américaine, qui s'est contractée au troisième trimestre, devrait suivre.

"J'ai peu de raisons de croire que l'évolution du produit intérieur brut du prochain exercice fiscal sera positive", a déclaré Kaoru Yosano lors d'une conférence de presse.

Un recul prolongé de l'activité économique serait une mauvaise chose pour les finances de l'Etat puisque cela impliquerait une baisse des recettes fiscales alors qu'il est déjà plombé par une dette colossale.

Certains économistes que le Japon pourrait enregistrer quatre trimestres de suite de baisse du PIB - ce qui serait un record en la matière.

Le gouvernement japonais fournit généralement vers la mi-décembre ses prévisions pour l'exercice fiscal qui commencera quelques mois plus tard.

Si, comme le semblent le suggérer les remarques de Kaoru Yosano, Tokyo table sur une contraction de l'économie en 2009-2010, ce serait une première depuis 1955, année où il a commencé à fournir ses prévisions annuelles. /BVO

(Yuzo Saeki, version française Benoit Van Overstraeten)