LEAD 1 ING, déficitaire au T4, recentre ses activités

mercredi 18 février 2009 08h24
 

AMSTERDAM, 18 février (Reuters) - Le groupe de services financiers ING ING.AS a fait état mercredi d'une perte de 3,7 milliards d'euros au quatrième trimestre en raison de dépréciations et a dit qu'il se recentrerait sur moins de segments et moins de marchés.

Deux analystes anticipaient une perte nette de l'ordre de 3,9 milliards d'euros. Sur l'ensemble de l'exercice, la perte est de 729 millions d'euros, ce qui est mieux que ce que le groupe anticipait le mois dernier et que le consensus de quatre analystes qui donnait 858 millions d'euros.

ING avait donné des chiffres provisoires le mois dernier lorsqu'il avait obtenu pour 22 milliards de dollars de garanties publiques sur des actifs de crédit US risqués et qu'il anticipait une perte annuelle de l'ordre du milliard d'euros.

"Notre stratégie de fond, fondée sur l'épargne des particuliers et les placements, est une base solide pour notre avenir mais nous devons réduire la complexité du groupe en nous concentrant sur moins de marchés et moins de segments", a déclaré le DPG Jan Hommen dans un communiqué.

ING, qui a bénéficié de 10 milliards d'euros de l'Etat en octobre 2008, veut céder des actifs pour réduire ses risques, faire face à la crise du crédit et se concentrer sur l'épargne et les produits d'investissement.

L'action ING a perdu 72% durant l'année écoulée, alors que l'indice DJ Stoxx de l'assurance européenne a cédé 47% dans le même temps. Elle se traite à 5,2 fois le BPA attendu pour 2009 contre 6,1 pour Allianz (ALVG.DE: Cotation) et 4,4 pour Prudential (PRU.L: Cotation).

(Gilbert Kreijger, version française Wilfrid Exbrayat)